Gilbert Bastelica, batteur des Chaussettes Noires, est mort

DECES Le musicien est décédé lundi dans un accident de voiture, à l’âge de 76 ans

20 Minutes avec AFP

— 

Eddy Mitchell (au centre) et les autres membres du groupe Les Chaussettes Noires, dans les années 1960.
Eddy Mitchell (au centre) et les autres membres du groupe Les Chaussettes Noires, dans les années 1960. — DALMAS/SIPA

Gilbert Bastelica, ancien batteur des Chaussettes Noires, est décédé à l’âge de 76 ans dans un accident de la route lundi, près de Pau (Pyrénées-Atlantiques). Le musicien, qui circulait en voiture, « a été percuté de plein fouet dans une descente par une voiture qui arrivait en face », sur la commune de Meillon, a indiqué le maire Patrick Buron.

Le musicien vivait non loin du lieu de l’accident, à Nay, où il avait posé ses valises il y a une trentaine d’années.

Gilbert Bastelica avait rejoint le groupe d’Eddy Mitchell en succédant, en 1961, à un autre batteur, Jean-Pierre Chichportich.

Il avait fini par se consacrer au chant

Le groupe Les Chaussettes Noires, connu notamment pour son tube Daniela avait disparu en 1964, soit deux ans après le début de la carrière solo de la légende du rock français que le batteur avait continué d’accompagner jusqu’en 1971. « C’était formidable. Mais ce style de vie n’était pas fait pour moi », avait raconté en 2010 le batteur au quotidien Sud-Ouest au moment d’un concert d’Eddy Mitchell à Pau lors de sa tournée d’adieu à la scène.

Très actif dans sa région de cœur, le Béarn, président de SOS Amitiés de Pau, Gilbert Bastelica « avait tourné la page de sa vie d’artiste pour se concentrer sur le chant a cappella », souligne Philippe Rousseau, président de l’ensemble vocal Atout chœur à Mirepeix. Et d’ajouter : « Il était allé sur les bancs de la fac à Pau pour suivre une formation de chef de chœur et il avait dirigé jusqu’à cinq chorales dans la région dont celles de Gan. »