Eurovision 2020: Le pays gagnant « symbolique » de cette édition annulée est l'Islande

MUSIQUE Si l’Eurovision 2020 a été annulé en raison de la pandémie de coronavirus, plusieurs votes ont été organisés de manière symbolique, pour permettre au public de faire connaître ses préférences. « 20 Minutes » a compté les points

Fabien Randanne

— 

Daði og Gagnamagnið, candidats de l'Islande à l'Eurovision 2020.
Daði og Gagnamagnið, candidats de l'Islande à l'Eurovision 2020. — Mummi Lú

En 2020, Eurovision rime avec frustration. Samedi, à la place de la grande finale annulée pour cause de pandémie de coronavirus, les téléspectateurs européens ont eu droit à Europe Shine A Light, une émission spéciale censée rendre hommage au concours mais qui s’est avérée plus plombante que grisante. Et cela s'est ressenti sur les audiences.

Les quarante et un artistes qui auraient dû être en lice cette année disposaient à peine d’une minute trente d’antenne chacun et seuls de (très) courts extraits de leurs chansons respectives ont été diffusés. Ce qui manquait surtout, c’était ce frémissement dans l’attente des résultats, l’excitation de la distribution des points. Il fallait se faire une raison : cette année, la compétition n’ayant pas lieu, il n’y aurait pas de gagnant.

Mais c’était sans compter sur plusieurs chaînes de télévision qui, ces derniers jours et semaines ont organisé leurs propres scrutins en proposant aux téléspectateurs de sacrer leur gagnant symbolique. The Roop, le groupe représentant la Lituanie, a ainsi triomphé en Allemagne, tandis que les Islandais de Daði & Gagnamagnið, qui étaient les grands favoris de cette édition, ont fait l’unanimité en Finlande, en Autriche, en Australie et en Suède. Le public islandais a quant à lui plébiscité l’Italien Diodato. Mention honorable au groupe russe Little Big qui s’est quant à lui retrouvé sur le podium en Allemagne, en Finlande, en Australie et en Islande – et dans le Top 5 en Suède.

L’Organisation générale des amateurs de l’Eurovision avait également appelé la quarantaine d’associations la composant – dont OGAE France, voir encadré - à faire voter leurs adhérents ainsi que les internautes. Du côté de ce palmarès, la Lituanie s’est imposée devant l’Islande et la Suisse.

20 Minutes a combiné les différents classements issus des émissions télés ou des scrutins des fan-clubs évoqués ci-dessus afin d’établir un palmarès symbolique. Le Top 10 « pour la beauté du geste » de l’Eurovision 2020 serait le suivant :

01. Islande


02. Lituanie

03. Russie

04. Suisse

05. Italie

06. Bulgarie

07. Malte

08. Suède

09. Danemark

10. Allemagne

Ce classement concorde dans les grandes lignes avec le nombre de streams sur Spotify (un indicateur comme un autre, à pondérer cependant puisque le site n’est pas accessible dans tous les pays). Comme le relayaient vendredi nos confrères de RTL, la chanson islandaise Think About Things est bien la plus écoutée dans le monde via cette plateforme – elle est aussi le morceau de l’Eurovision 2020 le plus écouté en France. Elle devance On Fire, celle de la Lituanie.

Et la France dans tout ça ? Dans le palmarès calculé par 20 Minutes, Mon Alliée de Tom Leeb émarge en 15e position. Elle n’a obtenu de points qu’auprès du public suédois. Ce titre – composé par des Scandinaves – est d’ailleurs ce lundi le neuvième le plus téléchargé sur iTunes en Suède. Un lot de consolation.

Etes-vous d'accord avec ce classement ? Aviez-vous d'autres chansons préférées parmi les quarante et une en lice cette année ? Dites-le nous dans les commentaires !

Les fans français ont voté pour la Suisse

Les Eurofans français – membres de l’association OGAE France – ont plébiscité le candidat de la Suisse, Gjon’s Tears et sa chanson Répondez-moi. Le chanteur, arrivé en demi-finale de The Voice en France l’an passé, a été reconduit par la délégation de la confédération helvétique pour l’Eurovision 2021… Au palmarès des aficionados français, la Suisse devance cette année la Lituanie et l’Islande. L’Italie et la Russie complètent le Top 5. De la sixième à la dixième place figurent, dans l’ordre, la Norvège, la Bulgarie, la Suède, Malte et l’Allemagne.