Florian Schneider, cofondateur de Kraftwerk, est mort

MUSIQUE Selon le « Guardian », le musicien allemand est mort d’un cancer à l’âge de 73 ans

Fabien Randanne

— 

Florian Schneider, membre du groupe Kraftwerk, en 1974.
Florian Schneider, membre du groupe Kraftwerk, en 1974. — MARY EVANS/SIPA

Il était l’un des membres fondateur du groupe Kraftwerk. Florian Schneider est décédé d’un cancer à l’âge de 73 ans, annoncent ce mercredi plusieurs médias, dont The Guardian, à qui un collaborateur de l’artiste a communiqué l’information. Le quotidien britannique indique que le décès est survenu il y a une semaine et que le musicien a depuis été enterré dans l’intimité.

Né à Düsseldorf (Allemagne) en avril 1947, Florian Schneider avait rencontré en 1968 au conservatoire de cette même ville, Ralf Hütter, avec lequel il a créé un groupe d’improvisation, Organisation. Ils ont par la suite, en 1970, tous deux donné naissance au groupe Kraftwerk avec lequel ils ont acquis une notoriété internationale.

Succès en France

Pionnier de la musique électronique, Kraftwerk s’est fait connaître avec ses productions expérimentales. L’album Autobahn (« Autoroute »), sorti en 1974 et auréolé d’un disque d’or en France, est sans doute leur opus le plus célèbre au monde. Le groupe a obtenu un réel succès sur le marché français : les albums Radio-Activity et Trans-Europe Express, sortis en 1975 et 1977 ont été respectivement numéro 1 et numéro 2 des meilleures ventes.

Discret durant les années 1990, Kraftwerk était réapparu dans les radars médiatiques en 2003, avec l’album Tour de France Soundtracks enregistré, vingt ans après la chanson Tour de France, à l’occasion du centenaire de la compétition cycliste.

Florian Schneider a quitté le groupe, toujours en activité aujourd'hui, en 2008. Récompensé d'un Grammy Award pour l'ensemble de sa carrière en 2014, il aura, avec Kraftwerk, contribué à inspiré un grand nombre d’artistes au fil des décennies, des stars de la new wave à Coldplay. Le morceau instrumental V-2 Schneider figurant sur l’album Heroes de David Bowie avait été composé en son honneur.

Parmi les réactions à l’annonce du décès de Florian Schneider, celle de Jean-Michel Jarre : « My dear Florian Your Autobahn will never end.. [Mon cher Florian, ton autoroute n’aura pas de fin] Le Tour de France ne sera plus jamais le même.. »