Apple Music se lance au Maroc, au Cameroun et dans cinquante autres pays

STREAMING MUSICAL Apple réalise ce mardi, sa plus importante extension de services à des nouveaux marchés depuis dix ans

20 Minutes avec AFP
— 
L'appli Apple Music.
L'appli Apple Music. — Rafael Henrique / SOPA Images/Si/SIPA

Apple Music est désormais disponible dans 167 pays. Apple vient de réaliser, ce mardi, sa plus importante extension de services à des nouveaux marchés depuis dix ans.

D’après un communiqué, le périmètre de l’App Store (son magasin d’applications mobiles), d’Apple Arcade (jeux vidéo), d’Apple Podcasts et d’iCloud (stockage dématérialisé), passe ainsi de 155 à 175 marchés.

L’Afrique est la plus concernée par ces ajouts

Apple Music arrive au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Maroc, en République Démocratique du Congo, au Rwanda et dans vingt autres pays d’Afrique, continent le plus concerné par ces ajouts.

Apple Music est, avec 60 millions d’abonnés comptabilisés en juin 2019, la deuxième plateforme de musique en streaming du monde. Elle est devancée par la suédoise Spotify qui est présente sur moins de marchés mais qui recensait 124 millions d’abonnés fin 2019.

Apple négocie depuis plus d’un an avec les éditeurs, labels et autres détenteurs de droits musicaux pour pouvoir proposer son catalogue plus largement mais l’extension tombe en pleine crise économique, causée par la pandémie de Covid-19.

Des marchés difficiles à conquérir

D’un côté, l’utilisation des plateformes de divertissement, des jeux vidéo aux séries, a explosé à la faveur du confinement mais « la consommation de contenus audio via Internet a basculé du streaming de musique vers la radio », constatait Abhilash Kumar, analyste chez Counterpoint, dans une note publiée début avril.

Par ailleurs, les nouveaux marchés convoités par Apple ne s’annoncent pas faciles à conquérir. L’habitude de payer pour la musique en ligne n’a pas encore été prise dans plusieurs de ces territoires où le niveau de vie ne permet pas forcément ce genre de dépenses. Apple a donc décidé d’offrir six mois d’essai gratuit aux nouveaux utilisateurs (au lieu de trois habituellement).

D’après Counterpoint, le marché de la musique en streaming (Spotify, Apple Music, Deezer…) a atteint les 358 millions d’abonnements payants dans le monde en 2019. Le cabinet table sur plus de 450 millions d’ici la fin 2020.