Coronavirus en Paca : La région appelle à mettre un terme à « l'incertitude » pour les festivals

CULTURE La tenue de nombreux festivals en Provence prévus cet été, comme le festival d’Avignon, est pour l’heure suspendue à la situation liée à l’épidémie de coronavirus

20 Minutes avec AFP

— 

Le Palais des Papes à Avignon, pendant le festival
Le Palais des Papes à Avignon, pendant le festival — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT AFP

La région Provence-Alpes-Côte-d'Azur appelle mercredi dans un courrier adressé au ministre de la Culture ​à mettre un terme d’ici fin avril à « l’incertitude » pour les festivals d’été, et à annoncer le prolongement de l’état d’urgence sanitaire ou les mesures barrières nécessaires pour leur tenue.

« Au plus tard, à la fin du mois d’avril, il faudra choisir : soit renoncer par précaution à tout rassemblement jusqu’à la rentrée de septembre voire au-delà, permettre la tenue d’événements de taille modeste, considérer que le déconfinement est effectif dès le milieu du mois de juin et permettre à chaque festival d’avoir lieu même dans un format différent », écrivent dans le courrier adressé à Franck Riester le président de la région Renaud Muselier et son président délégué Christian Estrosi.

De nombreux festivals en Provence

« Nous vous demandons instamment soit de décréter l’état d’urgence sanitaire pour cet été, au plus tard le jeudi 30 avril, soit de préciser, à cette date, quelles mesures barrières vous considérez comme inévitables à partir de la mi-juin, afin que chaque festival puisse décider de sa tenue ou de son annulation », poursuivent-ils.

La région Paca accueille de nombreux festivals majeurs de l’été, notamment le Festival de théâtre d’Avignon, le Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence, les Chorégies d’Orange, ou encore les Rencontres internationales de la photo à Arles. Quant au Festival de Cannes, initialement prévu du 12 au 23 mai, son report à la fin du mois de juin « est encore en discussion », notent-ils.