Coronavirus : Le Hellfest annonce l’annulation de sa 15e édition prévue fin juin

MUSIQUE Le célèbre festival de metal de Clisson est reporté d'un an, en juin 2021 donc

Frédéric Brenon

— 

Sur le site du Hellfest 2019, à Clisson.
Sur le site du Hellfest 2019, à Clisson. — S.Salom-Gomis/AFP

On savait que la direction du Hellfest envisageait sérieusement l'annulation de sa 15e édition en raison de la crise du coronavirus. Cette fois, la décision est prise. Le Hellfest 2020, prévu du 19 au 20 juin à Clisson (Loire-Atlantique), n’aura pas lieu. Ben Barbaud, fondateur du célèbre festival de musiques extrêmes, s’en explique dans les colonnes du Parisien.

« Je viens d’apprendre ce mercredi après-midi par les autorités de l’Etat qu’un arrêté interdit notre manifestation, annonce Ben Barbaud. Elles ne sont ni en mesure d’accompagner le montage de la manifestation ni de garantir les dispositifs de sécurité et de secours pendant. Cet arrêté me permet d’annuler les contrats avec les artistes et les prestataires pour cas de force majeure, et donc de ne pas alourdir nos pertes. »

Les billets devraient rester valables en 2021

Le festival, dont le montage devait débuter en avril, est reporté d’un an. La 15e édition devrait donc se dérouler du 18 au 20 juin 2021. Les billets de 2020 devraient rester valables l’an prochain. Ce report ne met toutefois pas en péril le festival, selon Ben Barbaud. « Nous avons une assise financière solide, des partenaires, des festivaliers et des mécènes fidèles et des artistes compréhensifs », estime-t-il.

Le Hellfest comptabilise 180.000 entrées payantes à chaque édition. Il affichait complet pour celle prévue en juin 2020. System of a down, Deftones, Deep Purple, Faith no more, Korn, Incubus ou encore Infectious Grooves faisaient partie des têtes d’affiche.

Pour les mêmes raisons, d'autres festivals français pourraient prochainement annoncer leur annulation dans la foulée du Hellfest.