Coronavirus : Confiné dans son église, le pianiste Kit Armstrong propose un mini-concert quotidien

MUSIQUE Le génie du piano Kit Armstrong a décidé d’interpréter et de diffuser, via les réseaux sociaux, une composition quotidienne enregistrée dans son église d’Hirson, dans l’Aisne

G.D. avec AFP

— 

Kit Armstrong à 11 ans (centre) lors d'une remise de prix par la société   Steinway & Sons, en 2003, au Carnegie Hall à New York.
Kit Armstrong à 11 ans (centre) lors d'une remise de prix par la société Steinway & Sons, en 2003, au Carnegie Hall à New York. — Getty Images / AFP

Dans la série des concerts confinés. A Hirson, dans l’Aisne, le pianiste américain Kit Armstrong a décidé de se replier dans l’église qu’il a rachetée, au début des années 2010. Privé de concerts, il y interprète ses compositions préférées, de Rameau à Debussy en passant par Alkan ou Mozart. Il partage ces interprétations musicales quotidiennement sur YouTube.

« Dans la situation partagée par la majorité du monde, nous avons besoin de nous plonger dans un autre univers, et la musique classique est parfaite pour cela. Elle évoque les images d’un autre univers, et permet de s’y perdre », explique le génie du piano, à l’AFP.

Depuis 2014, l'église désacralisée Sainte-Thérèse-de-l’enfant-Jésus sert de résidence d’artistes pour des musiciens.