Coronavirus : Olivier Py a « bon espoir » que le Festival d'Avignon se maintienne

THEÂTRE Le directeur du festival d’Avignon Olivier Py a bon espoir de maintenir le festival d’Avignon, prévu en juillet prochain, malgré la crise sanitaire du coronavirus

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration du festival d'Avignon
Illustration du festival d'Avignon — Gérard Julien / AFP

Le directeur du Festival d’Avignon Olivier Py a « bon espoir » que le rendez-vous mondial du théâtre prévu en juillet se maintienne, assure-t-il vendredi dans La Provence, estimant que, « pour l’instant », la question de son annulation « ne se pose pas ».

« Pour l’instant, la question ne se pose pas. Après, si le confinement se prolonge jusqu’en juillet, la question ne se posera plus… Pour l’instant, on a bon espoir », a déclaré le directeur du festival de théâtre parmi les plus importants au monde, et prévu du 3 au 23 juillet.

« Est-ce qu’on pourra faire exactement le festival qu’on a prévu ? Je l’espère, à un épisode près. Si le confinement cesse début mai, on pourra respirer. Le risque est que dans la quarantaine de spectacles que compte cette programmation, il y a beaucoup de créations. Les artistes auront perdu des semaines de répétition », souligne Olivier Py. Le directeur du festival dit n’avoir pour le moment reçu qu’une seule défection, d’une production sud-africaine, pour cette 74e édition.