Coronavirus: Le grand architecte Vittorio Gregotti est décédé d'une pneumonie

DECES De nombreux bâtiments portent sa griffe dans le monde, comme le stade des Costières à Nîmes, l'opération Etoile à Strasbourg ou le Grand théâtre de Provence à Aix-en-Provence

Jérôme Diesnis

— 

Vittorio Gregotti est décédé dimanche d'une pneumonie liée au coronavirus.
Vittorio Gregotti est décédé dimanche d'une pneumonie liée au coronavirus. — LUCA BRUNO/AP/SIPA

Le grand architecte italien Vittorio Gregotti est décédé, dimanche, à 92 ans, d’une pneumonie contractée durant l’épidémie de coronavirus. Parmi ses très nombreuses réalisations, on lui doit notamment le centre culturel de Belém, au Portugal, l’université de la Calabre ou encore le grand stade de Marrakech au Maroc.

En France, l’architecte a réalisé le Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence, mais aussi l’opération étoile à Strasbourg et le stade des Costières à Nîmes où évolue le club de foot du Nîmes Olympique. Il avait été préféré en 1988 à 43 autres candidats pour la construction de cette enceinte inaugurée le 15 février 1989 avec le match entre l’équipe de France A’et les Pays-Bas A’.

Sa femme également hospitalisée

Ce même stade des Costières est désormais propriété du patron de Rani Assaf. Le patron du Nîmes Olympique l’a racheté pour 8 millions d’euros à la vile. Il doit le raser pour en reconstruire un autre plus moderne, au même emplacement, d’ici 2025.

Vittorio Gregotti avait été hospitalisé à Milan, où sa épouse, Mariana Mazza, est également hospitalisée selon le Corriere della Sera. La Lombardie est la région d’Italie la plus touchée par le virus.

Nîmes Olympique: Le stade des Costières racheté … pour être remplacé par un stade flambant neuf