Coronavirus : « Pennyworth », Iggy Pop, un kiosque de presse à domicile... Nos bons plans pour s’occuper même confinés

SELECTION Chaque jour, découvrez nos recommandations culturelles pour s'occuper de chez soi lorsqu'on doit limiter ses sorties « au strict nécessaire » en raison du coronavirus

Anne Demoulin

— 

Jack Bannon campe le futur majordome de Batman dans « Pennyworth ».
Jack Bannon campe le futur majordome de Batman dans « Pennyworth ». — Amazon Prime Video

Concerts annulés, spectacles reportés et sorties culturelles impossibles ? Comment s’occuper lorsqu’on doit limiter ses sorties « au strict nécessaire » pendant plusieurs semaines en raison de la pandémie de coronavirus ? Pas de panique, 20 Minutes vous livre chaque jour, des recommandations culturelles dont vous pouvez profiter en restant chez vous.

Nos bons plans pour se cultiver, s’informer et se changer les idées, confinés, sans se ruiner.

Vendredi 13 mars

Un kiosque de presse gratuit à domicile

Alors que le premier tour des municipales est maintenu ce dimanche et compte tenu du renforcement des mesures sanitaires liées au coronavirus, il est plus important que jamais de se tenir bien informé. Vous ne prenez plus les transports en commun et n’avez plus la possibilité de récupérer votre quotidien préféré ? Pas de panique, 20 Minutes est disponible en PDF  et vous pouvez évidemment suivre l’actualité en temps réel sur notre site. Pour permettre aux Français de s’informer depuis chez eux, la plateforme Cafeyn offre gratuitement l’accès à plus de 1.600 titres de presse pendant un mois. Pour y accéder, il suffit d’activer le code jelisjevote sur la page dédiée jusqu’au lundi 16 mars. Et voilà, vous avez un kiosque de presse à domicile !

Un roman de SF catastrophe Sir Arthur Conan Doyle

Le confinement a redonné aux Chinois le goût de la lecture. Les ventes de livres affichent ainsi une hausse de 60 % sur la plateforme Tmall d’Alibaba pour la semaine débutant le 10 février par rapport à la semaine précédente, selon Les Echos. La Ceinture empoisonnée, roman de science-fiction catastrophe paru en 1913, permet à Sir Arthur Conan Doyle de renouer avec ses célèbres héros du Monde perdu : le Professeur Challenger, éminent scientifique soupe au lait, le dubitatif Summerlee, le flegmatique Roxton et l’impétueux Malone. Dans La Ceinture empoisonnée, les voilà confrontés à un gaz mystérieux qui menace de détruire la planète tout entière… Nos amis se tiennent prêts à observer, dans une pièce confinée avec des bouteilles d’oxygène, à l’agonie de l’humanité. Parviendront-ils à survivre, et quand est-il du reste de l’humanité ? Si ce n’est pas la meilleure fiction de Sir Arthur Conan Doyle et même si le style à un peu vieilli, les aventures du professeur Challenger sont passionnantes, et disponible gratuitement et légalement. Convient également aux jeunes lecteurs dès l’âge de 12 ans !

Iggy Pop, libre comme jamais

Un concert annulé ou reporté, profitez d’une soirée avec Iggy Pop, libre comme jamais ! Le parrain du punk a sorti en août son dix-huitième opus, un album aux influences jazzy, intitulé Free, à mille lieues de ses prédécesseurs. Un ovni expérimental qu’il a joué à la Gaîté Lyrique dans le cadre d’Arte Concert Festival. Un concert dans une ambiance particulièrement intimiste, qui a très peu à voir avec ses performances dans les stades et festivals où l’on peut en général l’apercevoir, disponible en streaming jusqu’au 11 avril sur Arte Concert. Se connecter à la voix de baryton de l’Iguane, planer sur des morceaux qui flirtent avec l’ambient music. Bref, déconnecter de toute cette actualité anxiogène.

« Pennyworth », pour patienter avant le prochain James Bond

La sortie du prochain James Bond est reportée , matez Pennyworth  pour patienter ! Disponible sur Amazon Prime Video, qui offre un mois d’essai gratuit, cette série, préquel sur la jeunesse du majordome de Batman et sa relation naissante avec les parents du superhéros, Thomas Wayne et Martha Kane, se déroule dans un Londres des années 1960, aussi glamour que sombre et violent. Alfred Pennyworth se retrouvera mêlé à une série d’aventures impliquant des espions, de mystérieuses sociétés secrètes voulant remodeler la Grande-Bretagne, avec ou sans le soutien de sa Majesté, des méchants excentriques tels que Bet Sykes (Paloma Faith), petite femme pimpante qui suinte la menace ou Lord Hardwood et son inénarrable cape (Jason Flemying). Quelques emprunts bien sentis à James Bond pour un régal royal pour se changer les idées !