Marseille : « Before » hommage à Jul, musiques de jeux vidéo et taulier, le Cabaret Aléatoire fait sa rentrée

MUSIQUE Le Cabaret Aléatoire, club niché dans la Friche la Belle de Mai, fait sa rentrée et annonce sa programmation d’hiver avec des jolis rendez-vous

Adrien Max

— 

Le Cabaret Aléatoire s'est imposé comme l'un des lieux incontournables de la nuit marseillaise.
Le Cabaret Aléatoire s'est imposé comme l'un des lieux incontournables de la nuit marseillaise. — Joffrey Wingrove
  • Le Cabaret Aléatoire rouvre pour sa rentrée d’hiver avec sensiblement les mêmes formats, le format club les vendredis avec des découvertes d’artistes à petit prix, et des artistes plus connus les samedis.
  • Au programme entre autres, un before autour de la nouvelle formule de Trax le 14 février et les 10 ans du label berlinois Stroboscopic Artefact le 22 février.

Les papillons de nuit vont pouvoir ressortir. Le Cabaret Aléatoire fait sa rentrée ce week-end, un peu plus d’un mois après avoir clôturé l’année 2019 avec Chris Liebing. Le club de la Friche la belle de Mai, à Marseille, revient avec sensiblement les mêmes formats : les clubs cabarets les vendredis soir pour des performances en live, avec des découvertes à prix accessible (cinq euros en prévente), et les samedis soir avec des artistes plus confirmés.

Début des hostilités ce vendredi avec la venue de Raxon, un DJ Egyptien qui vit à Barcelone, accompagné des deux résidents du Cabaret Aléatoire, Jack de Marseille et Jack Ollins. Samedi, le précurseur devenu pointure de la techno Derrick May viendra faire papillonner la friche. Le natif de Détroit revient au Cabaret Aléatoire après cinq ans d’absence.

Un before Trax en hommage à Jul

Le vendredi 14, c’est Soichi Terada qui se produira en live pour le format club Cabaret. Ce DJ japonais né en 1965 a sorti plusieurs albums au début des années 90, avant de se lancer dans la production de musique de jeux vidéo. Sa compilation rétrospective Rush Hour, sortie en 2015 l’a récemment repropulsé sur le devant de la scène. Surprise, un « before » est organisé ce jour-là par Trax, avec la présentation de leur nouvelle ligne éditoriale et de leur nouveau numéro avec le rappeur Jul en couverture.

Le label berlinois Stroboscopic Artefact viendra lui fêter ses 10 ans le samedi 22 février avec son fondateur, Lucy, deux DJS du label et leur techno expérimentale pour une nuit très spéciale. Le 20 mars, c’est un club cabaret à l’honneur des femmes avec la techno aux touches orientales de Deena Abdelwahed. Et une surprise pourrait annoncer le printemps.