Solidays 2020 : Aya Nakamura en tête d’affiche, avec Niska, M et Laurent Garnier

FESTIVAL Aya Nakamura, Niska, M ou encore Rilès sont quelques-unes des premières têtes d’affiche annoncées ce jeudi par le festival Solidays

20 Minutes avec AFP
— 
La chanteuse Aya Nakamura à Paris.
La chanteuse Aya Nakamura à Paris. — LAURENT VU/SIPA

Aux Etats-Unis à Coachella, en France, aux Solidays. Aya Nakamura se produira, aux côtés de Niska, M ou encore Rilès, sur la scène des Solidays, festival de musique programmé par Solidarité Sida à l’hippodrome de Longchamp, à l’ouest de Paris du 19 au 21 juin.

Au rayon rap, il y aura aussi la sensation 47 Ter, trublions capables de glisser des textes bien sentis sur l’euthanasie, ainsi que Zola, aux morceaux bruts qui font parler la rue.

Un set d’une légende vivante de la techno, Laurent Garnier

Les clubbers guetteront le set d’une légende vivante de la techno, Laurent Garnier, et de l’imprévisible Marc Rebillet, qui distille derrière ses séquenceurs un funk débridé. Le groupe Deluxe – moustaches et électro-pop –, le DJ allemand Boris Brejcha et le duo romantico-pop Videoclub complètent le plateau dans l’attente de nouveaux noms d’ici l’ouverture des billetteries le jeudi 6 février à 12h00.

L’an dernier, pour sa 21e édition, Solidays avait connu une fréquentation record de 228.000 personnes sur trois jours et deux nuits. Les fonds recueillis grâce au festival sont ensuite attribués par Solidarité Sida avant la fin de l’année à des programmes humanitaires et à des associations via un appel d’offres.