Racisme : Apu, personnage des « Simpson », perd sa voix après avoir été accusé de véhiculer des stéréotypes

DISCRIMINATION Hank Azaria a annoncé qu’il ne savait pas ce que le personnage allait devenir

B.Ch. avec AFP

— 

Apu dans les «Simpson».
Apu dans les «Simpson». — Fox

L’acteur américain Hank Azaria, qui prêtait sa voix depuis le début de la série au personnage des Simpson Apu Nahasapeemapetilon, a annoncé qu’il ne ferait plus la voix du gérant d’épicerie indien, après des accusations de racisme.

Depuis l’apparition d’Apu en 1990, Hank Azaria, un acteur blanc, interprétait le personnage d’Apu en prenant un accent indien caricatural.

Polémique et réactions

Cela n’a pas empêché le succès planétaire des Simpson pendant des années, mais en novembre 2017 l’acteur et comédien d’origine indienne Hari Kondabolu a produit un documentaire, intitulé « The Problem with Apu » (« Le Problème avec Apu »), dans lequel il dénonçait les stéréotypes associés au personnage, en premier lieu son accent très marqué.

Le créateur des Simpson, Matt Groening, avait refusé d’apparaître dans le documentaire pour répondre à des questions sur le sujet.

« Ce qu’ils vont faire avec le personnage est leur choix », a déclaré vendredi Hank Azaria au site spécialisé SlashFilm. « Ils n’ont pas encore décidé. Tout ce sur quoi nous sommes tombés d’accord, c’est que je ne ferai plus la voix. »