Réforme des retraites : Après une journée de blocage, le musée du Louvre a rouvert samedi

CONFLIT SOCIAL Les syndicats d’agents du musée dénoncent des conditions de travail qui se détériorent

B.Ch. avec AFP
— 
Manifestants contre la réforme des retraites devant le musée du Louvre, à PAris, le 17 janvier 2020
Manifestants contre la réforme des retraites devant le musée du Louvre, à PAris, le 17 janvier 2020 — Francois Mori/AP/SIPA

Le musée du Louvre  à Paris a rouvert normalement samedi matin après avoir été bloqué la veille par des grévistes opposés au projet de réforme des retraites, a indiqué sa direction.

Le musée le plus fréquenté du monde a ouvert ses portes à 9 heures, permettant ainsi l’accès à ses collections permanentes et à l’exposition événement consacrée à Léonard de Vinci.

Le Louvre était resté fermé toute la journée vendredi car les grévistes avaient bloqué les accès jusqu’à la fin de la nocturne. C’était la première fois que le musée fermait depuis le 5 décembre, date du début du mouvement de contestation de la réforme des retraites.

Des visiteurs furieux

L’intersyndicale avait justifié son action par « les conditions des agents du musée qui se dégradent de jour en jour » et avait dénoncé des « pertes d’effectifs » et un « désengagement de l’État ».

Cette action avait provoqué un face-à-face tendu avec des touristes venus de province, voire de l’étranger, furieux d’être empêchés de visiter le musée.

Le Louvre a reçu l’an dernier 9,6 millions de visiteurs, dont 75 % d’étrangers, Américains, Chinois et Européens en tête.