Les replays de la semaine : L’éternel retour dans « Il était une seconde fois »… La sexualité débridée de « Mrs Fletcher »…

A LA DEMANDE Replay, SVOD, streaming, podcast… « 20 Minutes » vous donne ses conseils vidéo et audio de la semaine

L.Be.

— 

Freya Mavor et Gaspard Ulliel dans «Il était une seconde fois»
Freya Mavor et Gaspard Ulliel dans «Il était une seconde fois» — Christophe Offret / ARTE

Vous n’allez plus vouloir sortir de chez vous, avec ce programme. De YouTube à Netflix en passant par les replays des chaînes de télévision et les podcasts des stations de radio, 20 Minutes vous concocte chaque dimanche une liste de choses à voir, ou revoir, à écouter ou réécouter.

Semaine du 13 au 19 janvier

L’histoire d’amour déchirante de « Il était une seconde fois »

La série intimiste aux accents fantastiques de Guillaume Nicloux a débarqué au mois de décembre sur Netflix. On y découvre Vincent (Gaspard Ulliel) dévasté par sa rupture avec Louise (Freya Mavor, actrice britannique connue pour son rôle de Mini McGuiness dans Skins) et prêt à tout pour la reconquérir. Un livreur lui apporte un colis par erreur dans lequel Vincent découvre un cube. En se faufilant à l’intérieur de cet étrange objet, il parvient à retourner dans le passé et à revivre les débuts de sa passion amoureuse. Tiraillé entre le présent, où son fils l’attend, et le futur où il croit pouvoir modifier le cours des événements, Vincent se perd et, plus il cherche à modifier son comportement pour éviter l’inéluctable rupture, plus l’histoire se répète. Quatre épisodes aussi touchants que poétiques.

Le deuil impossible de Leigh dans la saison 2 de « Sorry for your loss »

La saison 1 de Sorry for your loss quittait le personnage de Leigh Shaw (Elizabeth Olsen) incapable de faire le deuil de son époux Matt dont la mort ne permet pas de savoir s’il s’est suicidé ou non. Dans la saison 2, diffusé par Facebook au mois d’octobre, la jeune femme ne va pas beaucoup mieux. Elle tente de se reconstruire aux côtés de Jules, sa sœur alcoolique, de sa mère en crise existentielle et de Danny, le frère de Matt, éperdument amoureux d’elle. Une série qui parle de la difficulté de surmonter la mort d’un proche avec justesse. A voir absolument.

La seconde vie sexuelle de « Mrs Fletcher »

Si on vous dit : une série HBO créée par Tom Perrotta (qui a co-créé The Leftovers avec Damon Lindelof) et avec l’excellente Kathryn Hahn (I Love Dick, Private Life) dans le rôle principal, vous n’hésitez pas. On est d’accord. Ce petit bijou télévisuel – disponible sur MyCanal – s’immisce dans l’intimité d’Eve Fletcher, dont le fils quitte le foyer familial pour l’université. Seule, désemparée, la quadra renoue avec sa sexualité (grâce à la pornographie et à des cours d’écriture littéraire) et retrouve la paix avec son célibat. Une série résolument féministe qui lève le voile sur la sexualité des femmes mûres avec une Kathryn Hahn plus drôle et attachante que jamais.

Des réflexions féministes dans « Un podcast à soi »

Si vous avez trop mal au crâne pour regarder vos écrans, vous pouvez vous tourner vers l’excellent podcast, Un podcast à soi, signé Charlotte Bienaimé sur Arte. Chaque premier mercredi du mois, un numéro explore des questions de société (féminisme, genre, masculinité, horloge biologique, vieillesse, sexualité) à travers des témoignages intimes et des regards de chercheurs. Intelligent et pertinent.