Johnny Hallyday, Angèle et Soprano sont en tête des ventes d'albums en France en 2019

MUSIQUE Ce classement du site Pure Charts a été réalisé à partir des achats physiques et numériques, mais sans compter le streaming

M. Lo.

— 

Le deuxième album posthume de Johnny Hallyday est en tête des ventes en France en 2019.
Le deuxième album posthume de Johnny Hallyday est en tête des ventes en France en 2019. — CLOSON DENIS/ISOPIX/SIPA

Johnny Hallyday occupe pour la deuxième année consécutive la première place du top 10 des meilleures ventes d’album en France, établi par le site Pure ChartsJohnny, le deuxième album posthume du taulier, s’est écoulé à 420.000 exemplaires. Il est suivi par Brol, d’ Angèle (342.000 exemplaires) et Phoenix, de Soprano (279.000 exemplaires).

L’album symphonique de Johnny Hallyday a effectué le meilleur démarrage de l’année, avec 148.600 achats en première semaine, et s’est rapidement classé en première place des ventes d’albums physiques et numériques.

Angèle, seule femme solo du classement

Angèle avait vendu 82.700 albums en trois mois en 2018. La chanteuse belge, seule femme solo du classement, a continué sur sa lancée, pour atteindre les 425.000 exemplaires vendus en tout. Elle est suivie par Soprano, qui cumule 477.000 copies de Phoenix vendues en comptant les 200.000 achats de 2018.

L’ombre de Johnny est également palpable à la quatrième place du classement, occupée par Jean-Baptiste Gueguan, le sosie vocal du chanteur rock. Il a publié cette année sont premier album, Puisque c’est écrit, dont il a déjà vendu 235.000 exemplaires. Les Enfoirés trouvent leur place sur la cinquième marche du podium, avec Le monde des Enfoirés (232.000), deuxième démarrage de l’année.

Pas de prise en compte du streaming

VersuS de Vitaa et Slimane (228.400 exemplaires), Le live des Vieilles Canailles (224.000), la bande originale de A Star Is Born (211.200), M. Pokora avec Pyramide (201.800), et Les mômes et les enfants d’abord de Renaud (168.300) terminent le top 10.

Pour établir son classement Pure Charts comptabilise les achats physiques et numériques d’albums, effectués entre le 28 décembre 2018 et le 26 décembre 2019. Le streaming n’est, lui, pas pris en compte.