Neil Innes, le « septième Monty Python », est mort

RIP Neil Innes a composé de nombreuses musiques pour les Monty Python et apparaissait régulièrement dans leurs films

A.L.

— 

Neil Innes à Essex, en Angleterre, en 2011.
Neil Innes à Essex, en Angleterre, en 2011. — DCG/WENN.COM/SIPA

Il était tout le temps de la partie. Neil Innes, auteur-compositeur-interprète pour les Monty Python, est décédé dimanche soir, à l’âge de 75 ans, a annoncé sa famille, selon la BBC. Un documentaire lui étant consacré l’avait qualifié de « septième Monty Python » (« The Seventh Python »). Neil Innes s’est éteint brusquement, sans avoir montré de signe de maladie auparavant, selon la chaîne britannique.

« Il était excentrique et intelligent sans paraître prétentieux », a déclaré Michael Palin, membre fondateur des Monty Python, à la BBC. Un autre membre du groupe, John Cleese, s’est dit « totalement dévasté » sur Twitter.

Neil Innes apparaissait régulièrement dans les films des Monty Python, comme dans Sacré Graal !, où on le voit déguisé en écuyer, puis se faire tuer par un lapin :

Neil Innes faisait aussi partie du groupe de musique Bonzo Dog Doo-Dah Band, qui jouait des parodies de jazz et du rock. Il avait composé un tube en 1968, I’m the Urban Spaceman, produit par Paul McCartney. Les Bonzo Dog ont posté sur Twitter une photo de leurs dernières retrouvailles, pour un « dîner de victoire », où l’on peut voir les membres du groupe tout sourire :