Loto du patrimoine : Stéphane Bern fâché par l’annulation de l'exonération des taxes

« MONSIEUR PATRIMOINE » L'animateur télé a fait savoir son mécontentement sur Twitter

M. Lo.

— 

Stéphane Bern ne veut pas qu'on touche au Loto du Patrimoine.
Stéphane Bern ne veut pas qu'on touche au Loto du Patrimoine. — KAMIL ZIHNIOGLU/SIPA

Lundi, Stéphane Bern était en colère. Les députés de l’Assemblée nationale ont fait annuler ce lundi l’exonération des taxes pour le Loto du Patrimoine. Ce jeu à gratter lancé en 2018 vise à récolter de l’argent pour la Fondation du Patrimoine.

Mais à la suite de ce vote, l’argent collecté n’irait plus seulement à cette Fondation, ce que déplore Stéphane Bern. La Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, Agnès Pannier-Runacher, a expliqué que « les prélèvements [seraient] affectés au financement du sport et à la Sécurité sociale ». Ce que l’animateur télé amoureux des beaux villages de France a qualifié de « bêtise déconcertante ».

« Je repars au combat »

« Le gouvernement ne comprend rien aux enjeux du patrimoine qui impacte pourtant la vie de 500.000 salariés et attire 90 millions de visiteurs » a également déclaré le « Monsieur Patrimoine » d’Emmanuel Macron. « Je repars au combat et ne lâcherai rien jusqu’à obtenir l’exonération », promet-il.

Selon Public Sénat toutefois, Stéphane Bern s’est depuis entretenu avec Franck Riester, le ministre de la Culture, qui l’a rassuré. Les taxes rétablies lors de l’examen du budget 2020 seront compensées, comme cela avait été le cas en 2019. « Je sais bien que les taxes vont être compensées mais ça m’agace cette tuyauterie budgétaire, a déclaré Stéphane Bern à la chaîne. Ce serait quand même plus simple de dire : c’est un loto philanthropique, donc on supprime les taxes. » Les jeux lancés par la Mission Patrimoine ont rapporté 22 millions d’euros en 2018.

Les internautes réagissent

La colère de Stéphane Bern a en tout cas marqué les internautes, certains simplement amusés, d’autres lui exprimant son soutien.