C'est officiel, Canal+ sera le distributeur exclusif de Disney+ en France

STREAMING Les deux groupes ont signé un accord d'exclusivité

Mathilde Loire
— 
The Mandalorian est l'une des productions originales très attendues de Disney+.
The Mandalorian est l'une des productions originales très attendues de Disney+. — Copyright Lucasfilm

Canal+ sera bien le premier en France à proposer le service de streaming Disney+ dans ses offres. En novembre, la Lettre A faisait état de «discussions avancées» entre les deux entreprises. Un accord a bel et bien été trouvé, et l’information a été donnée dans Les Echos via une interview conjointe de Kevin Mayer, directeur de la division « Direct-to-consumer & International » de Disney, et Maxime Saada, président du directoire de Canal+.

Les deux groupes sont partenaires depuis vingt ans, Canal étant le distributeur principal des films et dessins animés Disney à la télévision française. « Par ailleurs, la chaîne Canal+ continuera de diffuser en première exclusivité en France l’ensemble des films de Disney, Pixar, Marvel, Lucasfilm et 20th Century Fox, dont les prochains Star Wars, Avengers ou Avatar », explique Maxime Saada aux Echos. « Enfin, le groupe obtient la distribution exclusive des chaînes Disney en France (Disney Channel, Disney Junior) et continuera à proposer les chaînes National Geographic, Voyage et Fox Play. »

Application dédiée

Les opérateurs français comme Orange, SFR, Bouygues Telecom ou Iliad devront passer par Canal+ pour avoir Disney +. Le service sera également disponible directement via une application dédiée, comme l’annonçait la Lettre A. « En France, nous allons proposer les deux modèles, mais c’est sans doute via notre partenariat avec Canal+ que nous toucherons le plus de monde », déclare Kevin Mayer aux Echos.

On ne sait pas encore combien coûtera l’ajout de Disney + aux offres Canal. Lancé en avant-première aux Pays-Bas, le service seul y est proposé pour 6,99 euros par mois : le prix proposé au reste de l’Europe devrait être similaire. Aux Etats-Unis, Disney + compte déjà plus de 10 millions d’inscrits, qui payent 6,99 dollars par mois.

« Nous nous attendons à avoir entre 60 et 90 millions d’abonnés pour Disney + d’ici fin septembre 2024 »

« A l’échelle mondiale, nous nous attendons à avoir entre 60 et 90 millions d’abonnés pour Disney + d’ici fin septembre 2024, explique Kevin Mayer. La France doit avoir une part significative dans ce total. » Le directeur de la division « Direct-to-consumer & International » de Disney précise que le lancement de Disney + en France aura lieu « d’ici la fin du mois de mars » mais qu’il n’a « pas de date précise à ce stade ». La date du 31 mars 2020 avait pourtant été annoncée le 7 novembre par Disney sur Twitter.


Le groupe Canal conforte sa position de leader de la SVoD en France avec cet accord. La filiale de Vivendi a multiplié les alliances avec les acteurs du streaming et les potentiels rivaux. Canal a ainsi récemment conclu un accord de distribution avec Netflix, va pouvoir diffuser la Ligue des champions et l’Europa League dès 2021, et la Ligue 1 jusqu’en 2024. Par ailleurs, Canal a récemment renouvelé son partenariat avec OCS, dont il distribue les chaînes ciné et séries – qui diffusent notamment les contenus de HBO, de Sony Pictures et de la MGM – depuis 2012.

Disney confiant dans la bataille du streaming

Kevin Mayer et Maxime Saada ont répondu aux questions des Echos sur la « guerre du streaming » qui se profile. « Peut-être qu’il n’y aura pas assez de place pour tout le monde, mais il peut y avoir de la place pour plusieurs acteurs, déclare Kevin Mayer. (…) La plupart des gens ne pourront pas s’abonner à tous les services, cela reviendrait trop cher. Les foyers vont donc faire des arbitrages, mais, au final, je ne suis pas inquiet pour Netflix et très confiant pour Disney. » Maxime Saada précise que « l’enjeu pour nous était surtout que Canal+ ne soit pas victime de cette bataille. Avec cet accord, nous consolidons à la fois notre métier d’éditeur et de distributeur, ce dernier nous permettant de rassembler sous un même abonnement toute la richesse des contenus de Canal+ ainsi que les meilleurs contenus et services issus de partenaires comme Disney ».