Le rappeur américain Juice Wrld est décédé à l’âge de 21 ans

DISPARITION Le rappeur américain Juice Wrld est décédé à l’âge de 21 ans après s’être effondré à l’aéroport de Chicago

A.D.

— 

Le rappeur américain Juice Wrld est décédé ce dimanche 8 décembre 2019.
Le rappeur américain Juice Wrld est décédé ce dimanche 8 décembre 2019. — imageSPACE/REX/SIPA

Encore une figure du rap fauchée en pleine jeunesse. Un artiste en pleine ascension. Le rappeur de 21 ans américain Juice Wrld, connu pour son tube Lucid Dreams, est décédé ce dimanche après avoir subi une crise d’épilepsie à l’aéroport de Midway de Chicago, une information rapportée par le site américain TMZ et confirmée par le département de la police de Chicago.

L’artiste se serait effondré à l’aéroport de Chicago, alors qu’il revenait de Californie. Il saignait de la bouche lorsque les ambulanciers sont arrivés sur les lieux. Emmené d’urgence et conscient à l’hôpital, il serait mort quelques heures après, selon TMZ. Les causes exactes du décès demeurent pour le moment indéterminées.

Une ascension fulgurante

Né Jarad Anthony Higgins, le rappeur a fait irruption sur la scène hip-hop l’année dernière lorsque son single Lucid Dreams s’est hissé jusqu’à la seconde place du classement du magazine américain Billboard.

Ce morceau, découvert sur sa mixtape 999, était inclus dans son premier album Goodbye & Good Riddance, qui a culminé à la quatrième place du Billboard 200. En 2018, Juice Wrld a fait équipe avec une autre star du hip-hop, Future, pour Wrld On Drugs. Il avait également signé un second album solo, intitulé Death Race for Love, sorti en mars 2019, qui s’était hissé à la tête du classement des ventes d’albums aux Etats-Unis. En seulement deux ans, Juice WRLD avait passé pas moins de 25 titres dans les charts américains. Il était considéré comme un des artistes les plus prometteurs de sa génération.