Les fameuses bottes en caoutchouc « Wellies » célébrées par le Doodle de Google

À NOUS LES FLAQUES Google a choisi l’anniversaire du jour le plus pluvieux de l’histoire du Royaume-Uni pour célébrer les fameuses bottes en caoutchouc Wellies

20 Minutes avec agence

— 

Les bottes Wellington, ou «Wellies», portées par le prince Harry et Meghan Markle le 30 octobre 2018.
Les bottes Wellington, ou «Wellies», portées par le prince Harry et Meghan Markle le 30 octobre 2018. — Dominic Lipinski/AP/SIPA

Ce jeudi, plutôt qu’une personnalité marquante de l’Histoire, Google a choisi de mettre à l’honneur… des bottes de pluie. Le Doodle du jour met à l’honneur les « Wellies », surnom donné au Royaume-Uni aux célèbres bottes en caoutchouc Wellington.

Le géant tech explique avoir choisi cette journée car il s’agit de l’anniversaire du jour le plus pluvieux de l’histoire britannique. Le 5 décembre 2015, il est en effet tombé 34 cm d’eau sur une zone du comté de Cumbria, situé au nord-ouest de l’Angleterre.

Des bottes militaires à l’origine

« Quoi de mieux pour commémorer ce déluge que de rendre hommage à la "Wellie", qui nous garde les pieds au chaud et au sec pendant les pires averses ?, explique ainsi Google. Aujourd’hui, les 'Wellies" font naître la joie dans le cœur des enfants quand ils pensent à toutes les flaques dans lesquelles ils vont pouvoir sauter. »

Ces bottes en caoutchouc doivent leur nom à leur créateur, le premier Duc de Wellington, Arthur Wellesley. Né en 1769, le Britannique a conçu ce modèle au début des années 1800. Les bottes étaient initialement destinées aux militaires avant d’être modifiées pour un usage civil. Un chausseur de Londres les a raccourcies afin qu’elles soient facilement portées avec un pantalon.

Le cuir ciré imperméable a également fait son apparition. Au milieu du XIXe siècle, il a été remplacé par du caoutchouc vulcanisé, qui a fait le succès des « Wellies » au Royaume-Uni puis dans le monde entier.