Hauts-de-France : Le groupe « 13 Block » viré du festival Haute Fréquence

MUSIQUE Xavier Bertrand n’apprécie pas vraiment le clip intitulé « Fuck le 17 »

Mikaël Libert

— 

Le groupe 13 Block devait se produire pendant Haute Fréquence.
Le groupe 13 Block devait se produire pendant Haute Fréquence. — Capture d'écran 20 Minutes

Bouge de là. Dans le cadre de la programmation du festival de musique des Hauts-de-France « Haute Fréquence », le groupe de rap 13 Block devait se produire à Beauvais le 23 novembre. Sauf que le dernier clip du groupe, intitulé « Fuck le 17 », n’a pas du tout plu au président de la Région, Xavier Bertrand qui a demandé la déprogrammation de 13 Block.

Depuis la sortie de son clip « Fuck le 17 », début novembre, 13 Block a les oreilles qui sifflent. Pourtant, si l’album BLO contenant le titre controversé est sorti en avril dernier, c’est bien le clip qui a mis le feu aux poudres. Il faut dire que les paroles laissent peu de place au doute quant au sens ouvertement anti flic de la chanson. Le patron de la police avait d’ailleurs réagi à ce sujet. Dans la foulée, plusieurs concerts de 13 Block avaient été annulés, notamment à Chelles ou le groupe de Sevran devait se produire le 29 novembre.

Un souhait ou une injonction ?

Les rappeurs ne joueront pas non plus à Beauvais. Xavier Bertrand a en effet demandé à l’Association culturelle argentine (ASCA), qui avait invité 13 Block, de déprogrammer leur venue. « Nous ne pouvons tolérer que des groupes de musiques appellent à la violence contre les forces de l’ordre », insiste le patron des Hauts-de-France dans un courrier envoyé au président de l’association, Nicolas Merlot.

Dans sa lettre, Xavier Bertrand « souhaite » la déprogrammation mais ne l’impose pas, du moins pas explicitement. Pour autant, dans un communiqué envoyé ce jeudi, l’association ASCA annonce avoir annulé le concert de 13 Block « au regard des polémiques et des émotions générées par le clip de ce groupe ». Il n’est, par ailleurs, fait aucune mention dans le communiqué que l’ASCA de la lettre envoyée par le président des Hauts-de-France.