« Star Wars » et « Les Simpson » modifiés sur Disney +, les fans en colère

STREAMING Disney + propose la quasi-intégralité de la saga « Star Wars » et toutes les saisons des « Simpson ». Le hic ? Certaines scènes ou le format ont été modifiés

A.D.

— 

Han Solo prêt à dégainer.
Han Solo prêt à dégainer. — BagoGames/Flickr

Le public américain et canadien a pu découvrir ce mardi le catalogue de Disney+, nouveau concurrent de Netflix ou Amazon. A la clef, des milliers de films et de séries produites par Disney, Pixar, Marvel, Lucasfilm ( Star Wars) et National Geographic. Certains abonnés ont remarqué des modifications dans leurs films ou séries préférés et n’ont pas manqué de crier au scandale sur les réseaux sociaux. Les fans de la saga Star Wars ont ainsi découvert une quatrième mouture de la célèbre scène entre Han Solo et Greedo dans Star Wars : Un nouvel espoir.

Lors de la sortie du film en salles en 1977, le duel entre les deux personnages se concluait par un tir de blaster d’Han Solo. Vingt ans plus tard, la scène est remontée pour laisser entendre que Greedo a tiré et que Han Solo agit en situation de légitime défense. En 2004, les héros de la saga dégainent en même temps leur pistolet blaster. Dans la version disponible sur Disney +, Greedo lance en langue hutt « ma klounkee » signifiant « tu vas mourir », avant de tirer. Une nouvelle modification qui a agacé les puristes.

Des changements validés par George Lucas

Ces changements ont été validés par George Lucas lui-même avant l’acquisition de Lucasfilm par Disney en 2012, a indiqué un porte parole de Disney. Des scènes inédites de la première trilogie sont aussi disponibles sur la plateforme, a remarqué The Hollywood Reporter.

En raison du changement de format (du 4/3 au 16/9) de la série d’animation Les Simpson, une partie du cadre est rogné. Par conséquent, certains gags visuels qui font le sel de la série de Matt Groening tombent à plat.

D’autres abonnées ont noté que Jim Crow, un personnage jugé raciste de Dumbo et qu’une scène sexiste de Toy Story 2, dans laquelle Papi Pépite flirte avec deux poupées Barbie à qui il fait miroiter un rôle dans la suite du blockbuster de Pixar, ont disparu. Une censure qui avait été annoncée par la firme aux grandes oreilles.