Une cantatrice remplace au pied levé un soliste en plein concert

MUSIQUE Venue en tant que simple spectatrice à un concert à Radio France, Adèle Charvet, une chanteuse lyrique s’est retrouvée sur scène

A.D.

— 

L'orchestre de Radio France sous la conduite du chef d'orchestre sud-coréen Myung-Whun Chung dans le nouvel auditorium de la Maison de la Radio le 14 novembre 2014
L'orchestre de Radio France sous la conduite du chef d'orchestre sud-coréen Myung-Whun Chung dans le nouvel auditorium de la Maison de la Radio le 14 novembre 2014 — Loïc Venance AFP

Un véritable exploit ! La chanteuse lyrique Adèle Charvet  assistait ce mardi en tant que spectatrice à un concert donné à l’Auditorium de Radio France. A la demande de la régisseuse de la salle, elle a accepté de remplacer au pied levé le contre-ténor, malade.

La mezzo-soprano a accepté de suppléer au Sud-Coréen David DQ Lee, souffrant, et de chanter une partition qu’elle ne connaissait pas, Le Messie de Haendel, presque sans échauffement.

Une performance à écouter bientôt

« Quand j’ai commencé à déchiffrer la partition, je faisais une erreur par mesure. Là je me suis dit que je n’allais jamais y arriver », a confié la chanteuse à France Info. L’entracte a été un peu rallongé afin que la chanteuse puisse prendre un peu ses marques. « L’adrénaline, le soutien du public et les musiciens de l’orchestre m’ont portée et m’ont sauvée, je crois », s’amuse l’artiste.

Le concert sera diffusé le 5 novembre sur  France Musique. Une performance à ne pas rater tant les « bœufs » à l’opéra sont rares !