VIDEO. La soprano américaine Jessye Norman est décédée

CULTURE La cantatrice originaire de Géorgie, qui s’est produite dans le monde entier et avait une affection particulière pour la France, avait 74 ans

20 Minutes avec AFP

— 

La cantatrice américaine Jessye Norman, ici en 2010 au festival de Montreux, est décédée le 30 septembre 2019.
La cantatrice américaine Jessye Norman, ici en 2010 au festival de Montreux, est décédée le 30 septembre 2019. — Dominic Favre/AP/SIPA

C’était l’une des plus grandes voix américaines. La soprano Jessye Norman est décédée lundi à New York des suites d’une septicémie à l’âge de 74 ans, a indiqué à l’AFP la porte-parole de la famille. Née dans l’Etat de Géorgie, la cantatrice s’est fait connaître en s’installant, à la fin des années 1960, en Europe où elle s’est produite dans les plus grandes salles.

Engagée dès 1968 – elle n’a alors que 23 ans – au Deutsche Oper de Berlin, elle s’impose comme l’une des sopranos dramatiques les plus reconnues, en particulier pour ses interprétations de Wagner.

Elle chante la Marseillaise pour le bicentenaire de la révolution

Elle débute en France cinq ans plus tard, dans l’Aïda de Verdi. Des invitations suivent au festival d’Aix-en-Provence : Hippolyte et Aricie de Rameau en 1983, Ariane à Naxos de Richard Strauss en 1985, à l’Opéra-Comique (1984) et au Châtelet (1983, et régulièrement depuis 2000).

Femme de convictions, elle a fondé dans sa ville natale la Jessye Norman School of the Arts pour soutenir de jeunes artistes socialement défavorisés. Devenue icône, elle a marqué les esprits en chantant la Marseillaise lors du bicentenaire de la Révolution française en 1989, drapée en tricolore. Cinq ans plus tôt, elle avait été faite commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres.