Manu Chao: le chanteur remastérise ses classiques et ça pétille

JE T'AIME ENCORE Vingt et un ans plus tard, le chanteur ressort son premier album « Clandestino » en proposant une nouvelle version de la chanson et deux morceaux inédits.

Océane Sinicropi avec AFP

— 

Manu Chao au festival de Sziget.
Manu Chao au festival de Sziget. — PJP photos/Shutterstock/SIPA

C’est son album fétiche, vendu à des millions d’exemplaires dans le monde, Clandestino a fait vibrer bien des fans. Ce vendredi 30 août, le maestro d’origine espagnol remet son album sur le devant de la scène en le remasterisant et en proposant de nouveaux titres et un duo sur le fameux titre avec la reine du Calypso, Calypso Rose

Cette réédition a été annoncée par le label Because, la chanteuse de 79 ans a ajouté de nouvelles paroles au titre, notamment pour évoquer la situation dramatique des migrants obligés de prendre la mer pour rejoindre l’Europe. Ces paroles sont en cohérence avec l’idée originale du titre qui au rythme du reggae, du rock et de la samba, rend hommage aux populations exilées.

Ce sujet est aussi présent dans Bloody Bloody Border, le deuxième inédit de l’album qui est interprété en anglais, et qui aborde les conditions de vie dans les camps de migrants en Arizona, au sud-ouest des Etats-Unis.