Réseaux sociaux : Qui sont les acteurs nigérians, stars de Nollywood, devenus des mèmes ?

BY THE WEB Si les noms des comédiens Osita Iheme et Chinedu Ikedieze sont peu connus hors des frontières du Nigeria, leurs expressions faciales sont très populaires sur les réseaux

Sélène Agapé

— 

Osita Iheme (à gauche) et Chinedu Ikedieze (à droite) sont deux célébrités du cinéma nigérian – Nollywood – mais aussi sur les réseaux sociaux. (Montage)
Osita Iheme (à gauche) et Chinedu Ikedieze (à droite) sont deux célébrités du cinéma nigérian – Nollywood – mais aussi sur les réseaux sociaux. (Montage) — Sunday Alamba/AP/SIPA - PIUS UTOMI EKPEI / AFP
  • Des mèmes, qui mettent en scène des enfants jouant les adultes, sont très populaires sur les réseaux sociaux.
  • Derrière ces scènes détournées pour illustrer un état d’esprit (confusion, colère, scepticisme…) se cachent des extraits de films dans lesquels jouent deux stars nigérianes : Osita Iheme et Chinedu Ikedieze.
  • Les deux acteurs sont en réalité deux hommes adultes, qui ont révolutionné l’industrie du cinéma nigérian, Nollywood.

Une image ou un GIF ou une séquence vidéo détournée et reprise en masse sur le Web pour illustrer un état d’esprit ou une situation… C’est grosso modo la définition du mème, l’un des outils favoris utilisé par les internautes pour réagir.

Au fil des ans, certains sont devenus incontournables – it never gets old – comme celui du « distracted boyfirend » durant l’été 2017. Et parmi les plus célèbres, on s’amuse depuis quelques mois de ceux qui mettent en scène des enfants jouant les adultes. Comme celui du petit garçon noir, assis sur une chaise, un livre à la main, essayant de remettre de l’ordre dans ses idées, partagé par la marque de cosmétiques Fenty Beauty de Rihanna. Ou bien celui qui, muni de sa calculatrice, fait ses comptes comme un grand, qui fait bien rire les fans de la NBA qui suivent ESPN.

Mais qui sont ces petits garçons dont les expressions faciales divertissent la Toile ? De petit, ils n’ont que l’apparence. Car en réalité, il s’agit de deux acteurs de petite taille, Osita Iheme, 37 ans et 1,32m, et Chinedu Ikedieze, 41 ans et 1,29m. Les deux hommes, originaires du Nigeria, sont des stars du grand écran et les plus prolifiques de Nollywood [l’industrie cinématographique nigériane]. Ils se sont fait connaître en jouant les rôles des enfants farceurs « Pawpaw et Aki » – devenus leur sobriquet – dans le film humoristique Aki na Ukwa en 2003.

D’ailleurs, le premier mème – « l’enfant pensif » – est un extrait de la comédie Stubborn Flies datant de 2007, dans laquelle le personnage interprété par Osita Iheme est un jeune homme gâté qui veut sortir du giron familial. Il va se faire aider par son « ange gardien », incarné par Chinedu Ikedieze, pour rester dans le droit chemin. Dans la scène détournée, il rencontre pour la première fois son ange, vêtu d’un smoking blanc et reste sceptique face à son absence d’ailes. Le second est issu du film Intelligent Students sorti en 2008, dans lequel ils jouent deux frères qui tentent le tout pour le tout pour sauver leur famille de la misère.

Les superstars de Nollywood

Deux décennies après leurs débuts, les faux jumeaux espiègles connaissent un regain de popularité grâce aux réseaux sociaux. Fascinée par la prolifération de ces mèmes, Nicole a recensé sur le compte Twitter @nollywoodroll des séquences de plusieurs de leurs films comme la comédie populaire au Nigeria M. Ibu (2004).

« Je ne savais pas jusqu’où iraient les clips », explique cette Brésilienne au magazine américain Vulture. Huit mois après ses premières publications, elle est suivie par plus de 210.000 internautes. « C’est vraiment excitant de voir que beaucoup de gens apprécient ce contenu et me remercient de leur avoir fait découvrir ces acteurs », déclare celle qui est devenue incollable sur la filmographie du duo comique.

Une centaine de films à leur actif, le prix Lifetime Achievement Award à la cérémonie des Oscars du cinéma africain en 2007, classés parmi les 10 plus grandes fortunes de leur pays, décorés par le président du Nigeria… Osita Iheme et Chinedu Ikedieze se sont hissés au rang des acteurs les plus talentueux et respectés de leur génération.

Nollywood est juste après l’Inde (Bollywood) la deuxième puissance cinématographique au monde, avec 2.000 films produits par an, dont le coût estimé ne dépasse pas 20 millions d’euros, pour 150 millions de téléspectateurs en moyenne. Le cinéma nigérian n’atteint pas encore le prestige de l’industrie américaine de Hollywood. Mais, ses talents et leur potentiel ont déjà conquis Internet.

Le Nigeria désormais première économie africaine devant l'Afrique du sud