Taylor Swift va réenregistrer tous ses anciens albums pour en récupérer les droits

MUSIQUE Cela permettrait à l'artiste d'être propriétaire de ses propres chansons, qui viennent d'être rachetées par un homme qu'elle accuse de harcèlement

A. Bo.

— 

Taylor Swift aux American Music Awards en 2018.
Taylor Swift aux American Music Awards en 2018. — MATT SAYLES/INVISION/AP/SIPA

Taylor Swift est de nouveau en conflit avec une partie de l’industrie musicale. Après avoir affronté Spotify et Apple pour des histoires de royalties, la chanteuse américaine vient d'annoncer dans une interview à CBS qu’elle réenregistrera tous ses anciens albums.

La jeune femme a en effet récemment appris que son ancien label venait d’être racheté par Scooter Braun, le manager de Kanye West et Justin Bieber. Comme le label possédait encore les droits de tous ses enregistrements, Scooter Braun est désormais propriétaire de tous les albums de Taylor Swift. Et cela sans qu’elle ait eu la possibilité de racheter les droits elle-même. Or, la chanteuse et le manager ont une relation particulièrement houleuse.

La chanteuse Taylor Swift à New York.
La chanteuse Taylor Swift à New York. - Charles Sykes/AP/SIPA

Qui est Scooter Braun, l’homme qui a racheté le label de Taylor Swift ?

Fin juin, juste après avoir appris la nouvelle, la pop star publie  un post sur Tumbr, expliquant que les droits de toutes ses chansons ont été rachetés par Scooter Braun. Or, elle accuse ce dernier de l’avoir harcelée en ligne, avec l’aide de ses puissants clients :

« Comme quand Kim Kardashian a orchestré un coup de téléphone enregistré illégalement pour ensuite le faire fuiter, et quand Scooter a mobilisé ses deux clients pour qu’ils me harcèlent en ligne. Ou quand son client, Kanye West, a organisé un clip de revenge porn dans lequel on pouvait me voir nue », écrit-elle. « Scooter vient désormais de me dépouiller de tout mon travail, qu’on ne m’a même pas donné l’opportunité d’acheter. (…) J’avais accepté le fait que mes masters soient un jour rachetés. Mais même dans mes pires cauchemars je n’aurais pu imaginer que l’acheteur soit Scooter. »

Mobilisation en ligne

Suite à l’affaire, plusieurs artistes ont exprimé leur soutien à Taylor Swift en ligne. Et c’est une autre chanteuse célèbre, l’Américaine Kelly Clarkson, qui lui a suggéré une solution :

« Tu devrais réenregistrer toutes les chansons dont tu ne possèdes pas les masters, exactement comme tu les as enregistrées, mais en ajoutant de nouvelles illustrations ou une sorte d’incitation pour que les fans arrêtent d’acheter les anciennes versions. Je serais prête à acheter toutes les nouvelles versions pour leur faire comprendre. »

Et c’est donc exactement ce que la chanteuse, qui est désormais chez Universal, compte faire. En attendant, la jeune femme pourra se consoler avec les ventes de son prochain album, dont elle a déjà vendu près d'un million de copies en précommande. La sortie est prévue le 23 août.