Tomorrowland: Un jeune homme pris d'un malaise décède au festival

BELGIQUE La victime, d'origine indienne, est morte à l'hôpital d'Anvers où il avait été transporté

L.B. avec AFP

— 

La dernière édition estivale de Tomorrowland à Boom (Belgique), avec une de ses scènes incroyables.
La dernière édition estivale de Tomorrowland à Boom (Belgique), avec une de ses scènes incroyables. — Stijn De Grauwe

Un homme de 27 ans, pris d’un malaise vendredi près de la grande scène du festival électro géant Tomorrowland, dans le nord de la Belgique, est décédé à l’hôpital, ont indiqué samedi les organisateurs et une source hospitalière. La victime, d’origine indienne, est morte à l’hôpital d’Anvers où elle avait été transportée, les tentatives de le ranimer ayant échoué, a déclaré une porte-parole de l’hôpital.

La cause du décès n’était pas connue dans l’immédiat, une autopsie étant prévue lundi. Au total, quatre festivaliers – dont le jeune décédé – ont été admis vendredi soir dans le service de soins intensifs, a précisé la porte-parole. L’un d’eux était est toujours hospitalisé dans cette unité samedi, alors que le festival se poursuivait normalement.

Une « Tolérance zéro aux drogues »

Tomorrowland est l’un des festivals électro les plus renommés au monde. Il se tient chaque été pendant deux week-ends du mois de juillet depuis 2005 à Boom, au sud d’Anvers, devant 400.000 personnes. Parmi les grands noms à l’affiche cette année figurent Eric Prydz, l’ex-star de la NBA Shaquille O’Neal, le styliste Virgil Abloh, Steve Aoki, et les DJ Tiësto et Dave Clarke.

Les organisateurs du festival affirment prôner une « Tolérance zéro aux drogues »​. L’an dernier, une jeune Indienne de 26 ans y était décédée après avoir été victime d’un malaise, ainsi qu’une femme d’origine tchèque. En 2012, une Britannique de 26 ans avait succombé à une overdose.