Jérôme Commandeur débarque sur Amazon: «Une collaboration qui pourrait s’installer et faire des petits à terme»

SPECTACLE La diffusion du nouveau spectacle de Jérôme Commandeur, « Tout en douceur », est une première pour Amazon Prime Video.

Clément Rodriguez

— 

Jérôme Commandeur ne se fait désormais plus discret !
Jérôme Commandeur ne se fait désormais plus discret ! — Thomas Laisné
  • Le nouveau spectacle de Jérôme Commandeur, intitulé Tout en douceur, est disponible depuis ce lundi 1er juillet sur Amazon Prime Video.
  • C'est la première fois que la plateforme américaine diffuse en exclusivité un spectacle français.
  • Cette première collaboration pourrait bien être la première d'une longue série, selon l'humoriste.

Une arrivée remarquée. Ce lundi 1er juillet, le nouveau spectacle de Jérôme Commandeur débarque sur Amazon Prime Video. C’est une première pour la plateforme qui signe, avec le comédien, sa première acquisition d’un « spectacle original ». Alors que ses confrères Gad Elmaleh et Dany Boon ont préféré s’installer sur Netflix (Dany de Boon des Hauts-de-France, Gad Elmaleh part en live), c’est vers Amazon que Jérôme Commandeur a préféré se tourner.

« La manière dont ils sont venus me voir et de vouloir me laisser carte blanche sur un tas de choses et de travailler notamment la sortie du spectacle, et pourquoi pas des choses après, m’a beaucoup plu » nous explique l’humoriste. Ce nouveau support est, pour lui, l’occasion de sortir des sentiers battus. « J’en parle comme quelque chose d’un peu nouveau mais ça va être amené à se généraliser », note-t-il.

Dans Tout en douceur, Jérôme Commandeur évoque les émissions de témoignages en télévision, fait un (grand) retour en arrière en se plongeant au Moyen-Âge et termine son spectacle avec un sujet sensible, qu’on taira afin de préserver le suspens. Un savant mélange de sujets d’actualité et de débats intemporels, un poil corrosif mais toujours livré avec délicatesse.

De nouveaux projets en préparation

Si Jérôme Commandeur a choisi de se tourner vers Amazon Prime Video, c’est aussi parce que le géant américain n’est pas venu à lui les mains vides. « J’ai aimé qu’ils viennent me parler de carte blanche, de projets à venir ensemble. Je les ai trouvés tout à fait frais et novateurs, dans l’air du temps, nous confie-t-il. Quand les humoristes tentent des lieux et des supports différents, des choses qui sortent un peu de l’ordinaire, ça leur réussit plutôt. Donc j’avais envie de m’inscrire là-dedans ».

Dernièrement, Jérôme Commandeur est apparu dans différents formats, sur le web ou à la télévision, seul ou accompagné d’autres humoristes. En avril dernier, il avait par exemple publié sur ses réseaux sociaux une parodie de la bande-annonce du spectacle de M Pokora. Une vidéo qui avait remporté un franc succès et qui a donné des idées à Jérôme Commandeur pour l’avenir : « Ce qui est très agréable avec l’humour, et l’un des privilèges que l’on a dans ce métier, c’est qu’il est multisupport. C’est vrai qu’un humoriste peut aussi bien faire de la parodie, de la chanson, de la vidéo, du spectacle, de la série, du programme court, ce qui est moins le cas pour des comédiens plus traditionnels ou des chanteurs » souligne-t-il.

« Le fait de faire des vidéos comme la parodie du clip de M Pokora ou de faire un faux biopic sur Carlos pour les César, j’aime beaucoup et ça me donne des idées. Mais comme aujourd’hui, chacun est son propre canal, je me dis “tiens, pourquoi pas continuer à faire des vidéos de temps en temps” » précise Jérôme Commandeur. Avec Amazon, le comédien peut désormais compter sur un géant d’Internet pour porter ses nouvelles idées à l’écran : « Avec l’émergence de nouvelles plateformes et le fait qu’on envisage aussi bien de nouveaux projets et de nouveaux supports pour les diffuser, on s’inscrit dans une collaboration qui pourrait s’installer et faire des petits à terme ».

Gisèle Lapin et Bibi le routier bientôt de retour ?

Ce qui caractérise aussi Jérôme Commandeur, c’est sa panoplie de personnages. Dans son premier spectacle, intitulé Jérôme Commandeur se fait discret, le comédien incarne Bibi le routier, Penelope, une étudiante altermondialiste espagnole, ou encore Gisèle Lapin, l’employée du Conseil Général. Entre sa facilité à prendre différents accents, et sa capacité à forcer les traits de caractère des personnages sans méchanceté, le comédien peut incarner des dizaines de personnes en un seul spectacle.

Cette aptitude à entrer dans la peau des personnages est l’une des grandes forces de Jérôme Commandeur, qui en profite aussi pour faire des imitations quasi parfaites de personnalités. Que ce soit en Geneviève de Fontenay ou en Joe Dassin, l’humoriste a brillé notamment sur Europe 1, dans l’émission de Cyril Hanouna ou dans ses propres chroniques matinales. Aujourd’hui, il n’est pas question pour Jérôme Commandeur de faire un spectacle avec des personnages, mais il ne fait pas une croix dessus : « Ce qui est bien, c’est qu’au sein du one-man, on peut parler aux gens et puis faire du personnage. Ce sont deux facettes qui ne sont pas du tout antinomiques. Et ça me plairait beaucoup de faire un one-man de personnages, mais plus tard ». L’occasion d’alimenter le catalogue Amazon dans les années à venir ?