VIDEO. E3 2019: «Final Fantasy VII Remake» sera un jeu très différent de l'original (on y a joué)

JEU VIDEO Un des jeux les plus attendus du moment, « Final Fantasy VII Remake » a dévoilé sa date de sortie (le 3 mars 2020) lors du dernier E3, où il était d’ailleurs jouable un peu, pas beaucoup mais passionnément

Vincent Julé

— 

Plus de vingt ans séparent le jeu «Final Fantasy VII» de 1997 de son remake prévu en 2020, et ça se voit
Plus de vingt ans séparent le jeu «Final Fantasy VII» de 1997 de son remake prévu en 2020, et ça se voit — Square Enix

Final Fantasy VII est un jeu à part dans l'histoire de la franchise, et même du jeu vidéo. Il est le premier épisode à sortir en Europe mais aussi à exploiter la 3D, et a ainsi participé, respectivement, à populariser le JRPG dans le monde (plus de dix millions d’exemplaires vendus) et à faire de la PlayStation la nouvelle console incontournable. Enfin, FFVII reste l’un des jeux préférés des gamers, toutes catégories confondues, de par la richesse de son univers, à la fois médiéval-fantastique et science-fiction, et par l’attachement émotionnel aux personnages : Cloud, Tifa, Barrett, Sephiroth, et bien sûr Aeris. Oui, on vous voit pleurer.

« Une complète réinvention du jeu »

Après plusieurs jeux annexes et le film Advent Children, l'éditeur Square Enix annonçait à l'E3 2015 que Final Fantasy VII aurait le droit à son remake sur PS4. Attention, pas une simple remastérisation, mais un véritable remake. Quatre ans plus tard, toujours à l'E3, Yoshinori Kitase, réalisateur de l’original de 1997 et producteur de la version 2020, a encore fait évoluer son discours et le projet : « Il s’agit d’une complète réinvention du jeu, de la version définitive pour les nouvelles générations. Notre philosophie était d’aller plus en profondeur dans l’histoire et les personnages. Nous l’avons donc approché comme un nouveau jeu, nous sommes allés plus loin que le remake, pour proposer une nouvelle expérience ». La preuve, Final Fantasy VII Remake sortira en plusieurs épisodes, et le contenu du premier tiendra sur deux disques Blu-ray, soit l’équivalent de quatre jeux Final Fantasy ou d’un Red Dead Redemption 2​. Wokay.

Un gameplay d’une grande richesse

L’ouverture de FFVII Remake reprend quasi à l’identique celle de l’original, et permet de se rendre compte du bond technologique et graphique effectué en vingt ans. Manette en main, le joueur ne verra pas la différence entre les cinématiques et les phrases de jeu, qui se passent de transitions et sont plus dynamiques. De fait, le système de combat a également évolué, laissant le tour par tour au profit du temps réel et d’un mélange d’action et de tactique. A chaque coup d’épée géante, une jauge se remplit et une fois pleine, il est possible d’enclencher un menu spécial. Le temps se ralentit et le joueur peut lancer une de ses nombreuses attaques. On a pu se rendre compte de la richesse de ce gameplay lors d’un affrontement à deux, Cloud et Barrett, contre un robot scorpion.

Une aventure au long cours

Ces premiers pas et combats dans la mégalopole cyberpunk de Midgar éveillent finalement plus la curiosité que la nostalgie. L’univers et les personnages ont beau être les mêmes, le ressenti est différent mais non moins prometteur d’une grande aventure. L’aventure pourrait d’ailleurs ne pas s’arrêter à « refaire » le jeu original. 

En effet, Yoshinori Kitase et son équipe, composée d’anciens et de nouveaux développeurs, ne se sont pas arrêtés sur le nombre d’épisodes que comptera Final Fantasy VII Remake, et sous-entendent qu’il pourrait continuer à l’enrichir. Plus qu’un remake donc, et peut-être le plus grand jeu Final Fantasy de tous les temps ?