VIDEO. Bretagne: Le festival photo de la Gacilly met le cap à l’Est

EXPOSITION Plus de 300.000 visiteurs sont attendus dans le Morbihan jusqu’au 30 septembre

Jérôme Gicquel

— 

Le festival photo se déroule jusqu'au 30 septembre dans le petit village de la Gacilly.
Le festival photo se déroule jusqu'au 30 septembre dans le petit village de la Gacilly. — Sophie Meyer

C’est devenu au fil des années l’un des temps forts culturels en Bretagne. Chaque été, la petite commune de la Gacilly dans le Morbihan se transforme en salle d’exposition à ciel ouvert à l’occasion de son festival photo. Pour cette 16e édition, intitulée « A l’Est du nouveau », le festival mettra le cap sur l’Europe de l’Est afin de commémorer les 30 ans de la chute du Mur de Berlin et de l’effondrement du bloc soviétique.

Le travail d’une dizaine de photographes, originaires de Russie, de Pologne ou d’Estonie sera ainsi exposé dans les jardins, venelles et ruelles du petit village breton. On pourra ainsi découvrir les photographies d’Elena Chernyshova («Vivre dans le grand froid ») qui témoigne de l’activité humaine dans des conditions hostiles ou celles de Kasia Strek, qui s’intéresse au sort des dernières gueules noires de Pologne.

Tourisme climatique

Fidèle à son engagement aux questions environnementales, le festival montre également les effets méconnus du réchauffement climatique. C’est le cas avec l’exposition « Tourisme climatique » de l’Italien Marco Zorzanello qui pose un regard un regard ironique sur ces touristes heureux de skier sur de la neige artificielle, d’aller sur un chameau au lac de Tibériade dont le niveau s’abaisse inexorablement, ou prenant des clichés d’icebergs avec leurs smartphones depuis un bateau.

Plus de 300.000 visiteurs sont attendus à La Gacilly jusqu’au 30 septembre.