Bastien Vivès chambre (gentiment) les fans de ballon rond dans « Le football », son nouveau recueil de strips BD

BD L'artiste est un vrai amateur de foot

Olivier Mimran

— 

Bastien Vivès et son album « Le Football »
Bastien Vivès et son album « Le Football » — © B. Vivès & éd. Delcourt 2019 / photo © Olivier Roller
  • «Le Football» compile quelques billets graphiques dans lesquels l’auteur de «Polina» et du «Chemisier» se moque des travers du ballon rond.
  • C’est la première BD qu’il publie depuis la polémique créée par son album «Petit Paul», taxé d'œuvre pédopornographique.
  • Ce volume représente la septième contribution de Bastien Vivès à la collection Shampooing, dirigée par Lewis Trondheim.

À un mois de la Coupe du monde féminine de Football, le très « hype » Bastien Vivès (Polina, Le chemisier, Lastman etc) publie un petit recueil de récits courts consacrés à l’univers du ballon rond.

Pur opportunisme ? Non, car la passion que l’auteur de BD voue au sport le plus populaire du monde n’est plus à prouver : il a dessiné sur le sujet pour nos confrères du Monde pendant l’Euro 2016 et collabore régulièrement aux Cahiers du Foot. Et comme « qui aime bien, châtie bien », Vivès a décidé de se lâcher et de souligner, avec l’humour caustique qu’on lui connaît, les petits – et grands – travers du foot…

View this post on Instagram

Sortie prévue le 15 mai

A post shared by Bastien Vives (@bastienvives) on

Exit le blog, welcome les blagues

Après avoir signé six volumes de la collection Shampooing (Le Jeu vidéo, La Famille, L’Amour, La Blogosphère, La Guerre, La BD) qui reprenaient des billets issus de son blog dessiné, Vivès propose désormais davantage d’inédits : « J’ai viré mon blog il y a quelques années parce que je préférais me concentrer sur mes albums, confie-t-il à 20 Minutes. De manière générale, je ne crois plus trop à Internet à part pour les impôts et les billets de train… Alors si quelques strips de cet album ont quand même été prépubliés sur le Net, les deux tiers sont des exclus. »

Des acteurs plus stupides que nature

L’ouvrage compile donc 26 récits courts abordant tous les « à-côtés » du monde du foot : les contrats mirobolants, les conséquences de la mondialisation rapportées au ballon rond, la VAR, les difficultés du foot féminin à s’imposer dans les médias etc. Chaque billet « force le trait » et souligne surtout combien le jeu exacerbe les émotions… et concentre le meilleur (parfois) et le pire (souvent) des comportements humains.
Les personnages mis en scène ont ainsi l’air plus stupide que nature ! « Le Foot rassemble pas mal d’abrutis, oui, concède Bastien Vivès. Sûrement parce que c’est là qu’il y a le plus de spectateurs. Mais il y a aussi beaucoup de crétins parmi ceux qui pensent que le jeu se résume à courir derrière la baballe ! Le sport, de manière générale, est quelque chose d’assez beau, riche en émotions… Il faudrait vraiment être aveugle pour dénigrer tout ça. »

Même s’il caricature à outrance le milieu du foot, Vivès ne cherche pas à dénoncer. Seulement à faire rire. Et lorsqu’on lui demande s’il ne serait pas une sorte de « Coluche de la BD », l’auteur s’en défend : « Héhé, non, pas du tout ! Coluche appuyait là où ça faisait mal et était clairement investi… De mon côté, je grossis certains traits, certaines dérives… D’ailleurs, qu’est-ce qu’il pourrait y avoir d’autre de drôle dans le foot si ce n’est le décalage entre 22 mecs autour d’un ballon et le fait qu’on est prêt à tuer ou dégainer des milliards pour ça ? Bref, c’est absurde, et l’absurde ça me fait bien rire ! »

« En bon Footix, je dis "Allez les Bleues !" »

Réalisés avant le second sacre des Bleus en Coupe du Monde 2018, deux billets évoquent le football féminin et les espoirs qu’il suscite chez leur jeune auteur : « J’ai hâte de pouvoir suivre leur compétition. Enfin, si elle est diffusée en libre accès, parce que ça me rend dingue ce jonglage permanent entre tous les fournisseurs pour pouvoir suivre une compétition entière ! Et donc, en bon Footix, je dirai : "allez les Bleues !" »

Le prochain volume en forme de mise au point ?

Un huitième tome de cette serie devrait sortir en 2020 et avoir pour thème « La polémique ». Une façon de s’expliquer suite à celle créée par la publication de Petit Paul, son dernier album taxé de pédopornographique à sa sortie et rapidement retiré des rayons par de nombreux libraires ? « Oh ça, je n’ai même pas commencé à travailler dessus. Mais il est sûr qu’après Petit Paul, j’avais envie de mettre à profit la place de " privilégié " dans laquelle j’étais ; et je trouve que le thème de la polémique représente bien l’ambiance artistique et politique actuelle. Mais bon, je ne sais pas encore si je le ferai vraiment… On verra ! »

« Le Football », de Bastien Vivès – éditions Delcourt – 9,95 euros