«Un jour, un destin»: Anthony Delon agacé par la révélation d'un souvenir de son enfance

TRAUMATISME L’émission a évoqué le fait qu’Alain Delon enfermait son fils dans une cage avec des chiens pour l’endurcir

L.B.

— 

L'acteur Anthony Delon.
L'acteur Anthony Delon. — FRANCOIS LO PRESTI/AFP

Des souvenirs de son enfance qu’il aurait préféré garder pour lui. Anthony Delon, fils aîné d’Alain Delon, a réagi sur Instagram ce week-end après la diffusion d’un numéro inédit d’Un jour, un destin consacré à son père, vendredi sur France 3.

« Il a été dit aussi dans cette émission hier soir que le principal intéressé m’enfermait dans une cage avec des chiens pour m’endurcir. J’aurais préféré que cette information ne soit pas rendue publique », a-t-il déploré dans une vidéo publiée sur le réseau social. Sans démentir l’information divulguée par l’émission présentée par Laurent Delahousse, l’acteur franco-américain en a profité pour donner une petite leçon à Alain Delon.

Une leçon d’éducation à son père

« Son enfant, si on a envie qu’il soit fort, il faut lui donner de l’amour, il faut être auprès de lui, il faut lui donner du courage, il faut le rassurer, il faut qu’il comprenne qu’il a un toit au-dessus de sa tête. Il faut lui dire qu’il est le plus grand, le plus beau, le plus fort, qu’il va réussir, que ça va aller, qu’on sera toujours là pour lui. C’est comme ça qu’on donne confiance à un gosse ».

Ce n’est pas la première fois qu’Un jour, un destin provoque l’agacement. En décembre dernier, Catherine Deneuve avait fait part de sa colère dans les colonnes de Télérama, Elle avait jugé que l’émission lui avait consacré un « portrait superficiel et morbide à souhait ».