Les Obama produisent une série documentaire sur Trump pour Netflix

SVOD Il s'agit de l'adaptation d'un livre critique de Michael Lewis sur l'arrivée aux affaires de l'actuel président américain

20 Minutes avec AFP

— 

Michelle et Barack Obama à Maryland le 12 juillet 2016
Michelle et Barack Obama à Maryland le 12 juillet 2016 — Mandel NGAN AFP

Netflix avait annoncé en mai 2018 avoir conclu un accord, au montant tenu secret, avec l'ancien président américain Barack Obama et son épouse Michelle pour produire des films, séries et documentaires en exclusivité sur la plate-forme.

L’une de ses productions sera une série documentaire adaptée du livre critique de Michael Lewis sur l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, The Fifth Risk : Undoing Democracy [Le cinquième risque, défaire la démocratie].

Un tableau très critique de Donald Trump

La série « visera à présenter l’importance du travail de l’ombre effectué par des héros du quotidien qui guident notre administration et protègent notre nation », précise un communiqué de Netflix. Le livre de Michael Lewis, dont plusieurs ouvrages ont été adaptés au cinéma comme The Big Short: Le casse du siècle et Le stratège, évoque bien le fonctionnement des principaux rouages de l’Etat américain, mais il offre aussi un tableau très critique de Donald Trump et de son équipe.

The Fifth Risk met en scène un président élu qui n’a rien préparé pour son arrivée aux affaires et s’intéresse modérément aux notes, briefings et communications des fonctionnaires de l’administration pour le mettre à niveau. L’auteur rappelle aussi les nombreux choix discutables, selon lui, de Donald Trump pour composer son administration, l’ancien promoteur immobilier n’hésitant pas à placer à des postes techniques des personnes sans aucune expérience du domaine en question.

Une série et un film engagés également en projet

La société des Obama, Higher Ground, produit également une adaptation de la série du quotidien New York Times, Overlooked, initiative du quotidien pour publier des nécrologies de personnalités dont le décès n’avait pas été mentionné à l’époque, principalement parce qu’il s’agissait de femmes ou de personnes noires.

Autre projet de la société de production, dirigée par deux femmes (Priya Swaminathan et Tonia Davis), un long-métrage sur Frederick Douglass, ancien esclave noir devenu l’une des figures emblématiques de l’abolitionnisme.