«ONPC»: «Viens, on pourrit ce film»... Kev Adams déplore les «mauvais commentaires» sur Allociné

TELEVISION Samedi, dans « On n’est pas couché », Kev Adams a expliqué ce qui, selon lui, est à l’origine de la mauvaise note d'« Alad’2 » sur Allociné

F.R.

— 

Kev Adams dans «On n'est pas couché», le 27 avril 2019.
Kev Adams dans «On n'est pas couché», le 27 avril 2019. — Capture d'écran France 2

Sur le plateau d’On n’est pas couché samedi sur France 2 Kev Adams, a été invité par Charles Consigny à réagir au « record » enregistré par Alad’2 « qui a obtenu les pires notes [sur Allociné] de toute l’histoire du site ».

L’humoriste, qui incarne le rôle principal de cette comédie sortie en octobre, met cela sur le compte du « spam ». « Il y a des gens qui sont profondément convaincus que je n’ai pas le droit de faire des films, donc qui ne vont pas les voir, et passent des journées – ça a été prouvé, j’ai demandé aux gens de Pathé d’étudier un peu ça parce que c’est hallucinant – à mettre des mauvais commentaires et à déconseiller les gens d’aller voir ce film, a-t-il affirmé. Ils ont l’impression d’avoir une influence certaine dessus. »

Ce dimanche, sur Allociné, la note spectateur d’Alad’2 est de 1.1/5. Il s’agit effectivement de l'un des moins bons scores sur le site, mais une dizaine d’autres (Dragonball Evolution, People Jet Set 2, Les Dalton…) font encore moins bien avec 1/5.

« La puissance des réseaux sociaux »

« Ça fait très longtemps que je ne vais plus voir les notes Allociné sur les films. A part quand elles sont bonnes – là, je me dis, bon, si les gens ont bien voté, c’est qu’il y a effectivement quelque chose, a déclaré Kev Adams dans On n’est pas couché. Mais parfois [il y a] des films que j’ai très envie d’aller voir et qui ont de très mauvaises notes et je ne me laisse pas réellement influencer par ça parce que, aujourd’hui, avec la puissance des réseaux sociaux, il y a des gens qui se mettent ensemble et se disent "Viens, on pourrit ce film", ça peut paraître un peu ouf, mais ça existe. »

Des propos qui font écho à une polémique qui avait accompagné la sortie des Nouvelles aventures d’Aladin en 2015. Il avait été reproché à Allociné de ne conserver que les commentaires les plus élogieux sur le film et de censurer les avis négatifs. Le site s’était défendu : « Il est évident que certains groupes ("fans", "haters") ont tenté d’influencer la note, dans un sens comme dans l’autre, ceci étant accompagné notamment d’un nombre significatif de critiques à caractère antisémite, qui ont donc naturellement et heureusement été modérées. »