«Avengers: Endgame»: Cinq comics à (re)lire pour mieux apprécier le film

COMICS « 20 Minutes » a sélectionné cinq comics en repérant les indices qu'ils divulgent pour vous permettre de mieux appréhender les enjeux du dernier film du MCU

Olivier Mimran

— 

Sélection de comics à lire avant d'aller voir Avengers Endgame
Sélection de comics à lire avant d'aller voir Avengers Endgame — © 2019 MARVEL (& Panini Comics pour la VF)

On peut parfaitement accompagner des potes voir Avengers Endgame au cinéma sans jamais avoir entendu parler d’Infinity War, de Thanos, de pierres d’infinité, etc. Mais c’est quand même plus cool quand on sait de qui et de quoi il s’agit, non ? Alors si vous êtes prêt à vider votre tirelire ou que la bibliothèque de votre quartier propose quelques comics, 20 Minutes vous suggère de redécouvrir sans tarder cinq titres qui feront de vous le plus averti – voire prophétique – des spectateurs de la fin du MCU. Suivez le guide !

« L’ascension de Thanos », de Jason Aaron et Simone Bianchi

Comme Thanos est LE super méchant du film Avengers Endgame (et d’Infinity War, celui qui l’a précédé), autant commencer par se familiariser avec le personnage. Parce que s’il n’est apparu que récemment aux cinéphiles, les amateurs de comics savent combien Thanos, créé par Jim Starlin début 1973 – et oui, il a de la bouteille –, a déjà souvent fait suer la Terre et ses super défenseurs.

Dans cet ouvrage, vous découvrirez comment Thanos est devenu l’affreux jojo qu’on connaît… Ou, pour les plus poètes, comment un gamin rejeté par sa famille est parvenu à un statut de demi-Dieu capable de terroriser les plus puissantes civilisations. Tout l’intérêt du récit de Jason Aaron est précisément qu’à sa lecture, on ne sait justement plus trop si Thanos est une pauvre victime ou un pur sadique.

« Thanos – Le gant de l’infini », de Jim Starlin, George Perez et Ron Lim

Beaucoup ont découvert Thanos et le concept des pierres d’infinité en visionnant Infinity War… film qui est largement inspiré de l’album Le Gant de l’infini puisque Thanos – qu’on découvre fasciné par la Mort – y éradique la moitié de tout ce qui vit dans l’univers…

L’intérêt de ce récit signé Jim Starlin – le créateur du personnage de Thanos, rappelons-le – est qu’il offre à ses lecteurs des clés de compréhension… et dévoile le dénouement du diptyque Infinity War/Avengers Endgame ! Enfin, plus ou moins, parce que les films ont pris des libertés avec cette référence des comics : certains personnages ont disparu (Wolverine, par exemple), d’autres les ont remplacés pour mieux coller au MCU (comme Captain Marvel, qui est désormais une femme)… et certains, décisifs en BD, sont susceptibles d’enfin apparaître sur grand écran (Adam Warlock, si tu nous lis…).

« Avengers forever », de Kurt Busiek et Simon Pacheco

Même s’il ne s’agit pas, tant s’en faut, d’un titre majeur de l’histoire des comics, il existe une excellente raison de lire Avengers forever : c’est qu’y est exploité le concept de voyage temporel. Cet album raconte en effet comment les Avengers traversent les époques, du Far West à la fin des temps (flippant, non ?), pour porter secours à un de leurs vieux potes harcelé par Immortus, le maître du temps.

On a beau retourner le problème dans tous les sens, il faut bien avouer qu’un saut dans le temps serait le meilleur – quoique un peu « facile » – moyen d’annuler les méfaits de Thanos (souvenez-vous qu’il a éradiqué la moitié des êtres vivants sur terre dans Infinity War, superhéros compris). Gageons que même si le procédé paraît grossier, il aurait le mérite de rassurer les millions de fans qui n’acceptent toujours pas que certaines de leurs icônes aient définitivement disparu.

« Je suis Captain Marvel », collectif

On vous a parlé de ce recueil au moment de la sortie du film Captain Marvel… et on y revient parce que l’évolution de ce personnage ressemble à tout sauf à un hasard : apparue relativement récemment sous l’identité – très photogénique – de Carol Danvers, Captain Marvel doit intégrer l’équipe des Avengers ayant survécu à Infinity War et se préparant à affronter Thanos dans Avengers Endgame… Tiens, tiens…

Pourquoi conseiller cette lecture ? Parce que certaines rumeurs affirment que Captain Marvel, le dernier personnage à avoir rejoint le MCU, donc, devrait se mesurer seule, dans un combat « anthologique », à Thanos dans Avengers Endgame. Connaissant les pouvoirs quasi infinis de la Miss, on peut imaginer qu’elle jouera un rôle essentiel dans les événements à venir, ce qui justifie qu’on se penche de nouveau sur ses origines.

« Annihilation », de Keith Giffen et Scott Kolins

Même si l’on sait que c’est souvent une erreur, faisons de nouveau le pari de prêter l’oreille aux rumeurs. Plus précisément à celle, persistante car présentée comme une fuite plus ou moins volontaire, annonçant l’irruption d’un autre superméchant dans Avengers Endgame. Le plus cité s’appelle Annihilus. Et on le découvre dans Annihilation, d’où la présence de ce titre dans cette sélection.

Bon, ne nous mentons pas : si un nouveau superméchant doit s’allier à Thanos – voire à parachever son « travail » –, prions pour qu’il ne s’agisse pas d’Annihilus ! Parce que le gars, issu de la Zone Négative, a tout de même semé la destruction dans tout l’Univers dans Annihilation ! L’album est d’ailleurs présenté par les experts es comics comme « un événement cosmique qui a changé l’Univers Marvel ».
Bref, sa présence aurait de la gueule mais annoncerait aussi de nouvelles catastrophes… et permettrait, du coup, à Marvel de procéder à un « reboot » acceptable de son univers cinématographique.

N.B : Tous les titres cités sont publiés par Panini Comics, l’éditeur français officiel des productions Marvel Comics