Netflix: Beyoncé aurait signé un contrat de 60 millions de dollars avec la plateforme

CASH Le documentaire « Homecoming » aurait déjà permis à la chanteuse d’empocher 20 millions de billets verts

C.W.

— 

Beyoncé en concert en Allemagne en juillet 2018.
Beyoncé en concert en Allemagne en juillet 2018. — PictureGroup/Shuttersto/SIPA

Une artiste incontournable et une femme d’affaires solide. Comme le rapporte Variety, repéré par Le Parisien, Beyoncé aurait signé un contrat de 60 millions de dollars (un peu plus de 53 millions d’euros) avec Netflix, afin de développer trois projets avec la plateforme. Le premier, le documentaire Homecoming, aurait déjà rapporté à la chanteuse 20 millions de dollars. Dans ce film, on découvre notamment les coulisses de son show monumental et engagé, présenté à Coachella cette année.

Netflix plus fort que HBO

Selon Vulture, la chaîne HBO s’était elle aussi positionnée sur ce projet, ayant déjà travaillé avec la chanteuse auparavant avec Lemonade et On the Run Tour. Visiblement, Netflix a fait une offre plus intéressante… En attendant, Beyoncé mène bien sa barque. Comme le précise le Parisien, elle occupait en 2018 la troisième place des chanteuses les mieux rémunérées selon Forbes, avec 60 millions de dollars. Selon le magazine, elle serait à la tête de 355 millions de dollars.