«World War Z»: Que vaut ce jeu de massacre de zombies à grande échelle?

JEUX VIDEO Au-delà des modes zombies, «World War Z», inspiré par le film du même nom, nous a emmené, armes au poing, au milieu de hordes de centaines de zombies. Dingue !

Jean-François Morisse

— 

Des hordes de centaines de zombies à décimer. Sensations fortes garanties.
Des hordes de centaines de zombies à décimer. Sensations fortes garanties. — Saber
  • Inspiré par le film du même nom, «World War Z» arrive en jeu vidéo.
  • Un jeu de tir pensé pour quatre joueurs en ligne au milieu des zombies.
  • Un concept simple, pour ne pas dire franchement basique, auquel on a bien accroché.

Si je vous dis World War Z, sans doute songez-vous au film de 2013 dans lequel Brad Pitt partait sauver l’humanité entouré de hordes de zombies. Loin d’être un chef-d’œuvre impérissable du septième art, le film de Marc Forster valait quand même  le coup d'oeil.

Six ans plus tard, le monde apocalyptique imaginé par l’auteur Max Brooks sert de toile de fond à un nouveau jeu vidéo de zombies. Un de plus ! Preuve qu’on peut être mort et terriblement tendance. Cette fois, ce sont les Américains de Saber Interactive qui s’y sont collés. Résultat ? Des flots de zombies à abattre via un arsenal plutôt varié et quelques beaux plantages de PS4…

Quatre décors différents. Ici le Japon. Des graphismes sympas mais pas exceptionnels.
Quatre décors différents. Ici le Japon. Des graphismes sympas mais pas exceptionnels. - JF Morisse

Direction New York, Jérusalem, Moscou et Tokyo pour ce shooter à la troisième personne, façon The Division 2, pensé pour être joué en équipe de quatre avant tout. On peut aussi se lancer seul dans l’aventure, les autres compagnons étant dirigés par la console ou par l’ordi selon les versions (PS4, Xbox One, PC).

Impossible de ne pas songer au film avec Brad Pitt et à quelques scènes culte.
Impossible de ne pas songer au film avec Brad Pitt et à quelques scènes culte. - Saber

Le temps de télécharger le jeu, de l’installer et c’est parti. Ou presque. Après plusieurs plantages un peu étranges, World War Z démarre enfin (pour replanter après… le jeu n’est clairement pas très stable).

Un écran que l'on voit plus d'une fois sur PS4 car les plantages ne sont pas rares...
Un écran que l'on voit plus d'une fois sur PS4 car les plantages ne sont pas rares... - JF Morisse

On est prêt à en découdre avec ces armadas de morts-vivants que de nombreuses vidéos du jeu nous ont déjà dévoilées. Un véritable raz-de-marée de morts-vivants à l’instar de celui qui recouvrait Jérusalem dans le film. De quoi se glisser, arme au poing, dans la peau de Brad Pitt. Ça fait tout bizarre…

Le jeu idéal à partager sur Twitch. Retrouvez Jeux Vidéo Magazine sur sa chaîne Twitch pour en voir plus !
Le jeu idéal à partager sur Twitch. Retrouvez Jeux Vidéo Magazine sur sa chaîne Twitch pour en voir plus ! - JF Morisse

Je vous épargne les scénarios prétextes du mode campagne. Le jeu invite ici, dans l’esprit d’un mode zombies, à repousser des hordes de macchabées par tous les moyens possibles en se coordonnant au maximum à quatre. Une espèce de Left 4 Dead (dont la suite, Back for Blood, a été annoncée), en survitaminé et en plus immédiat. Si vous vous demandez ce qui ça fait de vous retrouver face à une horde de plusieurs centaines de morts vivants qui déboulent face à vous… vous êtes au bon endroit!

Sans doute LA force du jeu : la gestion de centaines de morts-vivants à l'écran. Impressionnant !
Sans doute LA force du jeu : la gestion de centaines de morts-vivants à l'écran. Impressionnant ! - JF Morisse

Pour le printemps, les morts-vivants se déplacent en bande. En attendant Days Gone la semaine prochaine, WWZ nous propose d’affronter des milliers de zombies. Fusil d’assaut, mortier, machette, tronçonneuse… tous les moyens sont bons pour renvoyer ad patres ces indésirables. L’action est frénétique alors qu’on se déplace d’un point A à un point B en repoussant les assauts et en cherchant soins et munitions.

Une panoplie d'armes impressionnantes pour un massacre de zombies à grande échelle.
Une panoplie d'armes impressionnantes pour un massacre de zombies à grande échelle. - JF Morisse

Bien que très limitée, la formule reste étrangement séduisante. Pas autant qu'un jeu au long cours, mais comme un véritable défouloir où l’on vide ses chargeurs avec frénésie sur d’incessantes hordes d’envahisseurs. 

Un pur plaisir primitif pour un jeu qui reste limité

Word War Z ne brille pas par sa profondeur de jeu. On ne se relevera pas la nuit, ni de sa tombe, mais le titre est parfait pour s’amuser trente minutes. Idéal après une journée de boulot un peu harassante avant de vaquer à d’autres occupations et profiter du beau temps, dehors, loin de ce déferlement de morts-vivants.

Retrouvez toute l’actualité du jeu vidéo sur votre smartphone avec Jeux Vidéo Magazine sur iOS et sur Android.