Incendie à Notre-Dame de Paris: Edouard Philippe lance un concours international d'architectes pour la flèche

RECONSTRUCTION Edouard Philippe a annoncé le lancement d’un concours international d’architectes pour remplacer la flèche de Notre Dame

A.D.

— 

La flèche de Notre-Dame s'est effondrée dans l'incendie du 15 avril 2019.
La flèche de Notre-Dame s'est effondrée dans l'incendie du 15 avril 2019. — L.MARIN/AFP

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé ce mercredi à l’issue du Conseil des ministres le lancement d’un « concours international d’architecture portant sur la reconstruction de la flèche de la cathédrale » Notre-Dame de Paris, détruite dans l’ incendie qui a ravagé l’édifice lundi soir. Objectif ? « Doter Notre-Dame d’une nouvelle flèche adaptée aux techniques et enjeux de notre époque », a-t-il précisé.

Une première flèche fut construite au-dessus de la croisée du transept au XIIIe siècle. C’était un clocher qui a comporté au XVIIe siècle jusqu’à cinq cloches. Lentement déformée (le vent affaiblit la structure des constructions aussi hautes), elle fut démontée en 1786.

Le coq de retour

Cette seconde flèche, qui n’est pas un clocher, s’inspire de la flèche à deux étages de la cathédrale d’Orléans. Sa charpente et sa base octogonale étaient indépendantes de celle de la forêt. La flèche s’appuyait sur les quatre piliers du transept. Réalisée avec 500 tonnes de bois et 250 tonnes de plomb, elle surplombait Paris du haut de ses 93 mètres. Si la flèche s’est effondrée ce lundi, le coq  situé au sommet de la flèche a été retrouvé dans les décombres. Un symbole qui retrouvera probablement sa place au sommet de la future flèche.