Nantes: Le festival Scopitone investira l'ancien MIN pour dix jours en septembre

CULTURE Les immenses locaux du Marché d’intérêt national (MIN) sont vides depuis février

F.B.

— 

Madben lors de la Nuit électro du festival Scopitone 2018 à Nantes.
Madben lors de la Nuit électro du festival Scopitone 2018 à Nantes. — David Gallard

Après les halles Alstom et les Nefs de l’île de Nantes, Scopitone annonce son déménagement dans un autre lieu emblématique nantais. La prochaine édition du festival consacré aux cultures numériques se déroulera en effet dans l’ancien Marché d’intérêt national (MIN) de Nantes, désaffecté depuis février. Elle aura lieu du 12 au 22 septembre, sur dix jours donc, au lieu de cinq auparavant.

Quelque 60.000 personnes attendues

Sur le site voué à la destruction, d’immenses halles pourront accueillir les artistes et spectateurs. Un décor inhabituel qui sera le théâtre de concerts, expositions, performances, installations immersives, spectacles familiaux et rencontres professionnelles. Quatre scènes musicales sont promises. Près de 60.000 festivaliers sont attendus. La programmation n’a pas encore été dévoilée.

Fermé depuis février à la suite de son déménagement à la porte de Rezé, en bordure de périphérique, le MIN a vocation à être détruit afin de libérer la place au projet de nouveau CHU sur l’île de Nantes. Le chantier de démolition est programmé fin 2019.