VIDEO. Guernesey: La maison de Victor Hugo, source d'inspiration et œuvre à part entière de l'écrivain

PATRIMOINE Ce dimanche, la maison où a vécu Victor Hugo en exil à Guernesey rouvre au public après un an de travaux. Cette maison est un musée de la ville de Paris

Floréal Hernandez

— 

Salle à manger de la maison Victor Hugo, Hauteville House, à Guernesey.
Salle à manger de la maison Victor Hugo, Hauteville House, à Guernesey. — Paris Musées
  • De 1855 à 1870, Victor Hugo a vécu en exil à Guernesey, où il a acheté Hauteville House.
  • Dans cette maison, qui fait partie du patrimoine de la ville de Paris, il a écrit Les Travailleurs de la mer et terminé Les Misérables​.
  • La demeure rouvre ce dimanche au public après un an de travaux.
  • Cette opération de 4,3 millions d’euros a été financée en très grande partie via un mécénat de 3,5 millions d’euros de Pinault Collection. Paris Musées a contribué à hauteur de 800.000 euros.

De notre envoyé spécial à Guernesey,

Pour voir ce musée parisien, il faut traverser… la Manche et accoster à Guernesey. Là, dans une petite rue en pente, derrière une façade grise protégée par un portail vert, se trouve la maison de Victor Hugo : Hauteville House. Une maison léguée à la ville de Paris en 1927 par Jeanne, sa petite-fille, et Marguerite et François, les deux enfants de son petit-fils Georges.

« C’est formidable qu’ils aient donné la maison à Paris, estime auprès de 20 Minutes Jean-Baptiste Hugo. Si elle était restée dans la famille, au fil des successions, il n’y aurait plus rien aujourd’hui. »

Cet arrière-arrière-petit-fils de l’écrivain a fait le déplacement sur l’île anglo-normande, ce 5 avril, car les travaux de restauration de Hauteville House sont terminés. Pendant un an, celle-ci n’a pu accueillir les quelque 20.000 visiteurs qui s’y pressent habituellement d’avril à septembre. « On ne fait pas de statistiques sur leur origine, annonce Odile Blanchette, administrateur et régisseur de la maison Victor Hugo. Mais on fait la moitié des visites en français, l’autre moitié en anglais. » Des Français qui viennent essentiellement de Normandie et de Bretagne.

« Cette maison est une œuvre de Victor Hugo »

Ce vendredi d’avril, un des visiteurs est natif des Côtes-d’Armor, et, dans le monde de l’art, il a « l’image d’un homme d’art contemporain ». Mais François Pinault est « attaché au patrimoine », et notamment « à l’œuvre de Victor Hugo », selon Jean-Jacques Aillaguon, ex-ministre de la Culture et également son conseiller.

Via la Collection Pinault, l’homme d’affaires a contribué à hauteur de 3,5 millions d’euros à la restauration de Hauteville House. Le « mécène exclusif » reçoit les remerciements d' Anne Hidalgo, maire de Paris, lors de l’inauguration de la maison restaurée, mais pas les gouttes de pluie : le Breton est reparti avant les discours.

Victor Hugo assis dans le look-out de Hauteville House à Guernesey.

Les travaux ont mobilisé plus de 200 artisans pour rénover la demeure achetée en 1856 par Hugo grâce aux Contemplations. A Hauteville House, debout face à la mer dans son look-out, l’auteur a terminé Les Misérables et écrit Les Travailleurs de la mer. « Cette maison a été la source d’inspiration de nombreuses œuvres littéraires, souligne Anne Hidalgo, mais elle est aussi, en elle-même, une œuvre de Victor Hugo. »

« Au plus près, au plus juste de ce qu’avait conçu Hugo »

En effet, le poète a créé le look-out du 3e étage, une serre sur deux niveaux, mais aussi aménagé entièrement les 1.156 m2 de la demeure. « Son grand-père était ébéniste, souligne Jean-Baptiste Hugo, ce qui explique tous ces dessins de meubles. » Des meubles que Victor Hugo a fait réaliser par des artisans de Guernesey. « Il a été un maître d’œuvre à Hauteville House. Il signait tout VH », indique Christine Denotes, guide conférencière.

St Peter Port, Guernesey, le 5 avril 2019. - Jean-Baptiste Hugo, arrière-arrière-petit-fils de Victor Hugo.
St Peter Port, Guernesey, le 5 avril 2019. - Jean-Baptiste Hugo, arrière-arrière-petit-fils de Victor Hugo. - F. Hernandez / 20 Minutes

L’arrière-arrière-petit-fils de Victor Hugo se réjouit du travail réalisé : « Historiquement, avec cette restauration [la première d’envergure], on est au plus près, au plus juste de ce qu’avait conçu mon aïeul. »

Et pour ceux qui ne peuvent traverser la Manche pour découvrir Hauteville House, la maison Victor Hugo, place des Vosges, présente l’exposition Portrait d'une maison. Chez Victor Hugo, Hauteville House, Guernesey jusqu’au 15 avril.

20 secondes de contexte

20 Minutes s’est rendu sur Guernesey visiter la maison de Victor Hugo dans le cadre d’un voyage de presse à l’occasion de la réouverture de Hauteville House – appartenant à la ville de Paris –, après un an de travaux de restauration.