VIDEO. Kendall Jenner savait que promouvoir le Fyre Festival était «risqué»

MUSIQUE L'événement a été surnommé «l'arnaque du siècle»

20 Minutes avec agences

— 

Le mannequin Kendall Jenner
Le mannequin Kendall Jenner — WENN

Kendall Jenner a concédé dans une interview avec le New York Times qu’assurer  la promotion du Fyre Festival avait été quelque peu « risqué » de sa part. « On est contacté par de gens, que ce soit pour faire la promotion, pour les aider, ou je ne sais quoi, et on ne sait jamais comment cela va se passer. Parfois c’est risqué », explique-t-elle.

Cependant, la fille de Kris Jenner assure prendre toujours le temps de vérifier qui sont les personnes ou les entreprises qui veulent s’associer à son image. « Je fais toujours autant de recherche que possible, mais parfois il n’y a pas grand-chose à trouver, parce que la marque est en phase de lancement. Et il faut avoir foi, et espérer que cela marchera comme prévu », confie-t-elle.

Une promo hors-norme

Pour rappel, le Fyre Festival, organisé par Ja Rule et l’entrepreneur désormais emprisonné Billy McFarland, se présentait comme le festival le plus exclusif du monde. Le billet d’entrée coûtait entre 5.000 et 250.000 dollars, et la promotion avait été assurée par le gratin des stars des podiums et d’Instagram :  Emily Ratajkowski, Hailey Bieber, Bella Hadid, et, donc, Kendall Jenner.

Le Fyre Festival, surnommé « l’arnaque du siècle », a donné lieu à deux documentaires.