Woodstock fête ses 50 ans: L'affiche se dévoile et on est bien loin du festival original...

MUSIQUE Au programme ? Miley Cyrus, Santana ou encore Jay-Z

C.W.

— 

Miley Cyrus et Santana.
Miley Cyrus et Santana. — Michael Buckner/Variety/REX/Shutterstock/SADAKA EDMOND/SIPA

Il y a de ça cinquante ans, des milliers de jeunes gens ivres et fous se dandinaient dans la boue, au rythme de la guitare de Jimi Hendrix ou du sitar de Ravi Shankar. Pour célébrer ce demi-siècle, un nouveau festival sera organisé l’été prochain dans l’État de New York, du 16 au 18 août. Un événement scruté de toutes parts, dont la programmation complète vient d’être dévoilée. Qui pour succéder à Janis Joplin, Joan Baez et Jefferson Airplane ?  Miley Cyrus.

« Trois jours de musique et de paix »

Soyons clairs, on n’a rien contre Miley Cyrus, vraiment. Mais si on l’aime beaucoup, on a un peu de mal à voir le rapport avec Woodstock, le mouvement hippie, la liberté, la contestation… Ah si, peut-être la drogue. A ses côtés, les grosses têtes d’affiche sont Jay-Z, Chance The Rapper, The Killers, The Black Keys, Imagine Dragons, The Lumineers… Parmi cette programmation très Coachella, on retrouve tout de même Santana (présent en 1969), ou encore Robert Plant and the Sensational Space Shifters, même si à l’époque, Led Zeppelin avait refusé de participer au festival.

L’état d’esprit de ce nouveau Woodstock ? «En 1969, les gens sont venus passer trois jours de musique et de paix et faire l’expérience de la vie en communauté, a expliqué à Billboard (repéré par le Huffington Post) Michael Lang, cofondateur de l’original et du nouveau festival. Nous espérons donc que cet événement mettra les gens dans le même état d’esprit, et qu’ils repartiront avec le sentiment d’avoir vécu une expérience extraordinaire.» On croise les doigts.