Lot-et-Garonne: «Glamping», «garoburger»... On vous aide à préparer votre Garorock 2019

MUSIQUE Pour sa 22e édition, le festival Garorock voit les choses en grand

Elsa Provenzano

— 

145.500 festivaliers ont été accueillis sur le site en 2018.
145.500 festivaliers ont été accueillis sur le site en 2018. — ARTHUR BRESSET-LaClefProd
  • Le festival grandit et mise sur un plus grand confort proposé aux festivaliers, avec des hébergements sous des tentes un peu chics ou même à l'hôtel.  
  • Une seconde partie de la programmation a été dévoilée ce mardi à la presse. 

Vous avez envie d’aller vous déhancher sur la programmation de Garorock cet été ? 20 Minutes vous en dit plus sur ce qui est prévu pour cette 22e édition, qui enflammera sur quatre jours la petite ville de Marmande, située dans le Lot-et-Garonne.

L’an dernier, le festival de rock a battu son record de fréquentation avec 145 500 visiteurs et du 27 au 30 juin 2019, les organisateurs veulent encore faire mieux, en poussant un peu les murs.

  • Du son sur scène mais aussi partout sur le site

Au niveau du son, les têtes d’affiche ont déjà été révélées (DJ Snake, Macklemore, Marshmello, Ben Harper, Christine and the Queens) et ce mardi une autre partie de la programmation a été communiquée. Parmi les nouveaux noms, Alpha Wann, présenté comme l’une des figures du renouveau du Hip Hop, Clara Luciani, sacrée révélation scène aux dernières Victoires de la Musique ou encore les Irlandais Two Door Cinema Club. En dehors des temps de concerts sur les différentes scènes, Ludovic Larbodie, directeur de Garorock, annonce du théâtre de rue et de la musique de rue pour la première année.

  • Un site plus confortable avec du « glamping »

Le site du festival s’étendra sur 60 hectares contre 45 l’an dernier, offrant quelque 25.000 places de camping (devenu payant). Il sera équipé de davantage de douches et de toilettes pour répondre à la demande des festivaliers. Et tous les habitués des festivals savent que c’est parfois un point noir du séjour…

Cette année, il est possible de faire du «glamping» , comprenez du camping un peu chic, dans une tente circus, lotus, yourte ou cloche par exemple, en réservant une formule qui comprend billets d’entrée et hébergement. Pour les plus allergiques au camping (et les plus fortunés) Garorock propose aussi une formule avec réservation de nuits d'hôtels à proximité du site.

  • Un « garoburger » très local

Les organisateurs promettent un burger confectionné à partir d’ingrédients produits à moins de 15 kilomètres du site du festival et baptisé le « garoburger ». Un petit plus pour ce festival situé au cœur d’un département rural avec une forte activité agricole. Un effort particulier est aussi fait pour proposer des fruits et légumes produits localement aux festivaliers. Jusqu’à maintenant le festival a beaucoup séduit les habitants de l’ouest de la France, qui représentent 88 % des visiteurs.

Dans les années à venir Garorock, dont ce sera la première édition depuis l'arrivée de Vivendi au capital, pourrait encore grossir. La ville de Marmande a glissé ce mardi qu’il restait 40 hectares disponibles sur le site. « On veut monter en puissance jusqu’en 2021, année où l’on fêtera nos 25 ans », livre Ludovic Larbodie.