VIDEO. Var: Jean-Marie Bigard affirme être évincé de la tournée «Var-Matin» après sa blague sur le viol

VIRE Jean-Marie Bigard avait été approché par le groupe «Nice-Matin» pour une tournée estivale dans les Alpes-Maritimes et le Var. Il dit avoir été évincé et crie à la censure

M.C.

— 

Jean-Marie Bigard lors d'une représentation en 2018.
Jean-Marie Bigard lors d'une représentation en 2018. — SYSPEO/SIPA

« Je devais faire la tournée Var-Matin cet été. C’était tout mon été de travail. Et je viens d’apprendre il y a trois quarts d’heure que je suis viré. » Dans une vidéo diffusée sur ses réseaux sociaux, Jean-Marie Bigard ne cache pas sa colère et crie à la censure. Selon l’humoriste, la cinquantaine de représentations gratuites qu’il devait faire cet été dans le Var ​ont été annulées sur décision du PDG du groupe de presse, suite à la blague sur le viol qu’il a faite en direct sur le plateau de «Touche pas à mon poste».

« Jean-Marie Bigard a effectivement été approché, comme beaucoup d’autres artistes, dans le cadre de notre tournée estivale organisée dans les villages des Alpes-Maritimes et du Var, confirme le PDG de Nice-Matin Jean-Marc Pastorino dans un article publié sur le site internet du journal. Aucun contrat, ni promesse n’ont été signés avec Jean-Marie Bigard. Seulement des discussions ont eu lieu. » Le PDG n’indique pas toutefois les raisons de cette décision.