Loir-et-Cher: Une météorite de 20 kg adjugée 20.000 euros lors d'une vente aux enchères

ENCHÈRES Seules les plus belles pièces, dont ce « pied d’éléphant », étaient vendues ce jeudi

20 Minutes avec agences
— 
Illustration d'un météorite avant sa désintégration dans l'atmosphère.
Illustration d'un météorite avant sa désintégration dans l'atmosphère. — REAU ALEXIS/SIPA

Une vente de météorites organisée ce jeudi à Vendôme (Loir-et-Cher) a réuni pas moins de 25 passionnés de pierres célestes. Et un chanceux est reparti avec le clou de la vente : le « pied d’éléphant », une énorme météorite de 20 kg.

La grosse pierre, estimée entre 15.200 et 22.800 euros, a finalement été adjugée pour 20.000 euros, a précisé l’étude des commissaires-priseurs Philippe et Aymeric Rouillac. Elle avait été retrouvée au Maroc.

Une météorite retrouvée tous les six ans en France

L’étude organisatrice a refusé de communiquer le montant total des ventes de la centaine de pierres. Depuis début février, une grande partie de la collection avait été mise aux enchères sur Internet, et seules les plus belles pièces étaient vendues jeudi.

La collection avait été constituée par Gérard Merlier, qui a parcouru les déserts pendant 20 ans à la recherche de météorites. Cinq cents pierres célestes tombent chaque année sur Terre, mais deux tiers finissent au fond des océans. En France, depuis le XIXe siècle, une météorite est découverte en moyenne tous les six ans (pour une pierre de plus de 200 g).