Lyon: «Les Architectes», la web-série qui raconte l'Histoire de façon décalée

FICTION Huit étudiants de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont lancé « Les Architectes », une série de 25 épisodes sur YouTube

Caroline Girardon

— 

Les Architectes, web série diffusée sur YouTube, entend raconter les grandes périodes de l'Histoire de façon décalée et satirique.
Les Architectes, web série diffusée sur YouTube, entend raconter les grandes périodes de l'Histoire de façon décalée et satirique. — Les Architectes
  • Les Architectes est une web-série de 25 épisodes disponibles sur YouTube.
  • Conçue par huit jeunes originaires de la région Auvergne-Rhône-Alpes, elle entend raconter l’Histoire de façon satirique et humoristique.

Raconter l’Histoire de façon décalée tout en essayant d’être « le plus rigoureux possible ». Huit camarades, venus d’Auvergne, de Lyon ou de Saint-Etienne ont fait le pari de lancer Les Architectes une web-série sur YouTube afin de retracer les grandes périodes de l’Histoire. Vingt-cinq épisodes, allant de la Préhistoire aux années 2000, d’une durée de 3 à 7 minutes, ont été mis en ligne. Six mois d’écriture ont été nécessaires et autant pour le montage.

Le postulat de départ est de raconter l’Histoire selon le point de vue de sept stagiaires – des apprentis Dieux un peu bébêtes – qui s’amusent à bâtir le monde à l’aide d’un ordinateur central. « Je me suis rendu compte de l’absurdité de certains passages de l’Histoire », explique Lilan Eymard, étudiant en 3e année d’histoire à l’université Lyon 3. Et de citer l’exemple de Joseph Smith, le fondateur des Mormons. « Il avait entendu des voix lui dictant de trouver des plaques d’or qu’ils devaient traduire et qui racontaient l’histoire de l’humanité. »

Un ton qui se veut humoristique et satirique

En discutant avec Sacha, son colocataire de l’époque, les deux garçons ont rapidement échafaudé une théorie : et si l’humanité était une expérience contrôlée par des êtres supérieurs ? « Si les Dieux existent, ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi le monde est comme il est maintenant ? », s’interroge le jeune homme, qui a écrit les dialogues en s’inspirant des sketchs des Nuls ou du travail d’Alexandre Astier. Chaque soir précédant les tournages, les étudiants ont avalé les épisodes de la série Kaamelott pour se rapprocher du même ton décalé.

« La série se veut humoristique et satirique. Elle a pour but de montrer les erreurs de l’humanité », poursuit Lilian. Au final, les stagiaires provoquent autant de catastrophes que les humains. « Mais l’ensemble de l’Histoire est raconté en essayant d’être le plus juste possible. Il y a aussi un rôle éducatif », ajoute l’étudiant qui a fait visionner sa série à des instituteurs et à des professeurs de collège.

Les premiers ont un peu tiqué sur le langage et la vulgarité de certains dialogues. Ce qui a donné des idées à l’équipe. « Nous allons réécrire Les Architectes et tenter de tourner une centaine d’épisodes. Le rêve serait d’ici deux ou trois ans de pouvoir faire produire le concept et d’en faire une série utile, diffusée à plus grande échelle », conclut Lilian Eymard.