Claude Goretta, le réalisateur de «La Dentellière», est mort

DISPARITION Le cinéaste suisse est décédé mercredi chez lui à Genève

20 Minutes avec AFP

— 

Le réalisateur Claude Goretta en mai 1980.
Le réalisateur Claude Goretta en mai 1980. — AFP

On lui doit notamment le film La Dentellière avec Isabelle Huppert dans le rôle-titre. Le réalisateur suisse Claude Goretta est décédé à l’âge de 89 ans. Il était malade depuis plusieurs années. « Il s’est éteint mercredi après-midi à son domicile genevois entouré de sa famille », a annoncé à l’AFP Lucas Goretta, son fils.

Né le 23 juin 1929 à Genève (Suisse), le cinéaste, qui a tourné près de quarante films, était aussi réalisateur à la télévision, producteur et scénariste. Après des études de droit, Claude Goretta s’était tourné vers le cinéma. Avec son ami Alain Tanner, il a travaillé aux archives du British Film Institute, à Londres, avant de réaliser, dès 1958, des documentaires et reportages pour la Télévision suisse romande (TSR).

Deux prix à Cannes

En 1968, il a créé la maison de production Groupe 5 avec Alain Tanner, Jean-Louis Roy, Michel Soutter, Yves Yersin et Jean-Jacques Lagrange. Leurs œuvres engagées ont contribué à l’essor du cinéma suisse.

Claude Goretta avait reçu le Prix du Jury au Festival de Cannes 1973 pour son film L’Invitation avec Jean-Luc Bideau. En 1977, toujours sur la Croisette, il avait décroché le prix du Jury œcuménique pour La Dentellière.