Oscars 2019: Tarantino, Damien Chazelle et Spike Lee critiquent l'Académie dans une lettre ouverte

CINEMA Une centaine de grands noms du cinéma se mobilise contre la remise de quatre statuettes pendant la publicité  

E.C.

— 

Quentin Tarantino à Los Angeles, le 10 août 2017.
Quentin Tarantino à Los Angeles, le 10 août 2017. — Variety/Shutterstock/SIPA

La remise de quatre statuettes pendant la coupure publicitaire continue de secouer le monde du cinéma. Dans une lettre ouverte envoyée mercredi, près de cent cinéastes demandent à l’Académie des Oscars de revenir sur cette décision. Les plus grands noms du cinéma ont signé cette tribune, à l’image des réalisateurs Damien Chazelle, Martin Scorsese, Quentin Tarantino ou encore Spike Lee.

Le président de l’Académie des Oscars, John Bailey, avait mis le feu aux poudres lundi en annonçant que quatre récompenses ne seraient pas diffusées en direct le 24 février : la photographie, le montage, les maquillages et coiffures, ainsi que le court-métrage live. A la place, une sélection des moments les plus forts des discours des lauréats sera diffusée après la pub le jour J. L’objectif affiché est de raccourcir la durée de la cérémonie, la faisant ainsi passer de quatre à trois heures pour booster les audiences.

« Célébrer le cinéma comme art collectif »

Un choix vivement critiqué par les auteurs de la tribune : « Reléguer ces métiers essentiels du cinéma à une place secondaire lors de cette 91ème cérémonie n’est rien de moins qu’une insulte à ceux d’entre nous qui ont voué leur vie et leur passion à notre profession », expliquent-ils. « Lorsque la reconnaissance de ceux qui ont la responsabilité de la création d’un cinéma de qualité est diminuée par l’institution même dont le rôle est de la protéger, c’est que nous ne tenons plus la promesse de l’Académie : célébrer le cinéma comme art collectif ».

L’Académie des Oscars n'a pas tardé à se défendre. Elle assure ne pas avoir l’intention de moins bien traiter ces catégories et rappelle que les corps de métier visés s’étaient d’ailleurs portés volontaires pour une diffusion en différé.